Après l'accident, de nouveaux panneaux de signalisation ont été installés à l'approche de la courbe au kilomètre 107 de la route 155 à La Tuque.

Accident sur la 155: un cri du coeur entendu

Le cri du coeur de Daniel Deschamps, qui a perdu sa fille et sa petite-fille dans un tragique accident sur la route 155 au début du mois de janvier, a trouvé écho auprès du gouvernement provincial. Il pourra se faire entendre lors d'une conférence téléphonique. Il réclame une diminution de vitesse au kilomètre 107 et une réfection de la courbe.
Il aura l'occasion de s'entretenir avec le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, Laurent Lessard, et la ministre responsable de la Mauricie et députée de Laviolette, Julie Boulet.
Il va d'ailleurs les inviter à se déplacer pour le rencontrer.
«Ça devrait se faire d'ici vendredi. On va mettre les points sur les i», a-t-il lancé d'entrée de jeu.
«Je veux une rencontre incluant le maire aussi. [...] Je vais lui demander de devenir le meilleur ministre du Transport du Québec qu'on n'a jamais eu. Il doit faire des efforts et prendre ses dossiers en mains», a lancé Daniel Deschamps.
Ce dernier n'entend pas baisser les bras pour autant. 
Tant qu'il n'obtiendra pas ce qu'il souhaite, c'est-à-dire la réfection de la courbe au kilomètre 107, Daniel Deschamps va mettre de la pression sur le ministère des Transports.
D'ailleurs il pense que l'argent prévu pour la réfection de l'intersection de la route 155 et le chemin du Lac-à-Beauce pourrait être investi au kilomètre 107.
«Ils vont mettre cinq millions au Lac-à-Beauce. Diminuer la vitesse et une lumière, c'est suffisant», a-t-il affirmé.
Rappelons que Daniel Deschamps a laissé entendre récemment qu'il n'hésiterait pas à bloquer la route 155 le 4 mars, sur les lieux de l'accident où il a perdu deux membres de sa famille. 
Il a également confirmé qu'il serait présent à la prochaine assemblée du conseil municipal de La Tuque le 21 février prochain afin de demander l'appui de la population dans ses démarches.