Serge Morin

Accident de motoneige: décès d'un des bâtisseurs des Estacades

Serge Morin, une figure bien connue du monde de l'éducation en Mauricie, a perdu la vie vendredi dans un accident de motoneige.
La collision est survenue sur le sentier de motoneige situé à proximité de la rue des Lobélies, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel.
Il a été un artisan de la première heure de l'Académie les Estacades. Il en a été le directeur de 1990 à 2000. Il était considéré comme le père du programme Sport-études aux Estacades. Il a d'ailleurs été le premier à être intronisé à titre de bâtisseur au Temple de la Renommée de cette institution. Il a également été président de la Fédération québécoise des directeurs d'établissement. Serge Morin travaillait chez Québec en forme. Il devait prendre sa retraite à la fin du mois.
Il est le frère de Michel Morin, l'ancien directeur de la commission scolaire du Chemin-du-Roy. Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, a tenu à lui rendre hommage lundi. «C'est une grande perte pour Trois-Rivières. La famille Morin sont des gens tous très impliqués et nous devons beaucoup à Serge. Ce genre d'événement nous rappelle à quel point la vie est fragile.»
Selon les premières observations, l'accident s'est produit, vendredi après-midi, à proximité de la rue des Lobélies, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, au moment où deux groupes se sont croisés sur le sentier de motoneige.
Pour une raison inconnue, deux bolides se sont percutés de plein fouet, causant donc des blessures à chacun des conducteurs. Le décès de Serge Morin a été constaté à son arrivée au centre hospitalier. La Sûreté du Québec n'a toutefois confirmé sa mort que lundi matin.
Selon la Sûreté du Québec, aucun élément criminel ne serait en cause dans cet accident.