Roger Arpaïa

Abus sexuels: Roger Arpaïa cité à procès

Trois-Rivières — Roger Arpaïa, ce septuagénaire accusé d’avoir abusé sexuellement de deux enfants, a été cité à subir un procès en lien avec les délits qui auraient été commis sur l’une des présumées victimes en août 2018.

Au terme d’une enquête préliminaire qui s’est tenue jeudi, la juge Guylaine Tremblay a en effet conclu que la preuve était suffisante pour le citer à procès. De toute façon, l’avocate de la défense, Me Pénélope Provencher, ne contestait pas le renvoi à procès. Elle souhaitait surtout faire témoigner la présumée victime et ses parents afin d’évaluer leur crédibilité. Notons qu’une ordonnance de non-publication nous empêche de dévoiler le contenu de la preuve et des témoignages. Cette cause a été reportée pour la forme au 10 septembre.

Rappelons que Roger Arpaïa a été arrêté une première fois en octobre 2018 pour des abus sexuels allégués sur cette fillette de neuf ans. Les actes reprochés auraient été commis entre juillet et août 2018 à Sainte-Ursule notamment. Au cours de cette période, il aurait agressé sexuellement l’enfant à quelques reprises, allant même jusqu’à utiliser un vibrateur. Lors de sa comparution, il avait été accusé d’attouchements sexuels, d’incitation à des contacts sexuels, d’agression sexuelle, d’agression sexuelle armée et d’avoir rendu accessible du matériel sexuellement explicite à l’enfant en vue de faciliter la perpétration d’une infraction de nature sexuelle.

Toutefois, le suspect avait de nouveau été arrêté en janvier dernier pour des crimes de nature sexuelle qui se seraient produits cette fois-ci entre 1980 et 1984. L’homme est accusé de viol sur une mineure, d’attentat à la pudeur, d’agression sexuelle, de grossière indécence et de contacts sexuels. Les délits auraient été commis à Niagara Falls et à Salaberry-de-Valleyfield. L’enquête préliminaire pour ce dossier a été fixée au 17 septembre.