L'homme s'est enlisé dans un demi-tour du terre-plein central de l'autoroute 40, à Trois-Rivières.
L'homme s'est enlisé dans un demi-tour du terre-plein central de l'autoroute 40, à Trois-Rivières.

À contresens sur l'autoroute la nuit du Nouvel An

Trois-Rivières — Un automobiliste de Trois-Rivières aurait grandement eu intérêt à appeler Opération Nez rouge dans la nuit du Nouvel An. Le septuagénaire a emprunté l'autoroute 40 à contresens alors qu'il était en état d'ébriété avant de finalement s’enliser dans un demi-tour du terre-plein central. Et ce n'est pas tout. Se disant armé, l'homme a ensuite menacé de mort les employés du ministère des Transports du Québec (MTQ).

L’homme de 77 ans a emprunté l'autoroute en direction est à contresens à Trois-Rivières avant de s’enliser au kilomètre 198. La Sûreté du Québec (SQ) a été avisée vers 1h15 qu’une voiture roulait à contresens par des témoins. 

Lorsque les employés du MTQ se sont rendus sur place pour aider l’homme, ce dernier n'était pas très collaboratif. Selon la SQ, il les a menacés de mort et affirmait être armé.

«Les policiers ont dû faire preuve de prudence lors de l'arrestation de l'individu. Aucune arme n'a été trouvée, mais l'homme de 77 ans de Trois-Rivières a été arrêté pour conduite avec capacité affaiblie par l'alcool, avoir proféré des menaces de mort et bris de condition», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ.

«Au poste, il a échoué l'alcootest et l’analyse indiquait qu’il avait plus du double de la limite permise d’alcool dans son sang. Son véhicule a été saisi pour 30 jours et son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours. Le suspect a été libéré sous promesse de comparaître à une date ultérieure au palais de justice de Trois-Rivières.»