90 jours de prison pour Jim Villeneuve

LA TUQUE — Jim Villeneuve a réglé ses dossiers avec la justice en début de semaine à La Tuque. Il a reconnu sa culpabilité, entre autres, à des accusations de possession de méthamphétamine en vue de trafic, de possession simple de cocaïne et de conduite avec les facultés affaiblies.

Le juge l’a condamné à 90 jours de prison à purger de façon discontinue. L’individu devra également se soumettre à une probation de deux ans et de nombreuses conditions.

Jim Villeneuve avait été arrêté pour avoir conduit avec les facultés affaiblies. Il a reconnu sa culpabilité et il a été condamné à 1250 $ d’amende en plus d’une interdiction de conduire d’un an. Lors de son arrestation, les policiers avaient trouvé dans le véhicule 573 comprimés de méthamphétamine.

L’accusé devra respecter plusieurs conditions dans le cadre d’une probation de deux ans après sa sortie de prison. Il ne pourra pas communiquer ou tenter de communiquer avec des personnes faisant la vente, le trafic ou l’usage de drogues. Il devra s’abstenir de consommer des drogues, de se trouver dans les endroits où l’on fait usage, vente ou le trafic de drogue. Il ne pourra pas se trouver dans les bars, discothèques ou autres endroits licenciés, y compris les restaurants avec permis d’alcool.