L'arrestation d'Yves Désilets aura permis d'élucider au moins 18 dossiers d'introductions par effraction dans des résidences de Trois-Rivières.

18 vols dans des résidences élucidés

La Sécurité publique de Trois-Rivières vient de mettre la main au collet d'Yves Désilets, ce qui lui a permis d'élucider pas moins de 18 introductions par effraction dans des résidences.
L'arrestation de l'individu, âgé de 50 ans, a eu lieu mercredi soir en vertu d'un mandat. Depuis novembre dernier, il aurait commis des vols dans 18 maisons de Trois-Rivières, principalement dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine. Des problèmes de consommation seraient à l'origine des gestes qui lui sont reprochés. 
Désilets compte de nombreux antécédents judiciaires. Il venait d'ailleurs tout juste de sortir de prison. Il avait écopé d'une peine de cinq ans en 2011 pour des crimes de même nature.
Le présumé récidiviste a donc comparu au palais de justice de Trois-Rivières jeudi matin sous un seul chef d'introduction par effraction, soit celui du 13 décembre. Cependant, la Couronne a clairement fait savoir que d'autres chefs allaient bientôt être autorisés. 
Il y a par ailleurs eu une objection à sa remise en liberté. Représenté par Me Louis R. Lupien, Désilets restera détenu jusqu'à son enquête sur caution fixée au 9 janvier.