18 mois de prison pour Chad Blanchette-Linteau

Trois-Rivières — Chad Blanchette-Linteau a été condamné à 18 mois de prison pour avoir battu un client de son salon de barbier qui était insatisfait de sa coupe de cheveux.

Cette sentence faite suite à une suggestion commune des avocats qui a été entérinée par le juge Jacques Trudel jeudi. En tenant compte de la détention préventive de 27 jours, le client de Me David Edmunds devra donc purger un peu plus de 17 mois. Il sera ensuite sous probation pendant trois ans avec un suivi de 18 mois. Il aura l’obligation de suivre une thérapie en lien avec la gestion de son impulsivité et de sa colère.

Les événements étaient survenus le 27 septembre 2017. Un client s’était présenté au salon de barbier Jack McGurn pour se faire couper les cheveux. Or, il n’avait pas aimé le résultat et avait fait plusieurs récriminations à ce sujet. Chad Blanchette-Linteau s’était alors énervé et lui avait ordonné de partir, ce que la victime avait fait en se dirigeant vers la sortie mais toujours en argumentant au sujet de la coupe de cheveux. Il avait alors pété les plombs et lui avait infligé plusieurs coups de poing au visage.

En juillet dernier, au terme d’un procès, il avait d’ailleurs été reconnu coupable de voies de fait causant des lésions corporelles.

Rappelons que l’accusé compte de nombreux antécédents judiciaires en matière de violence, vol, drogue et arme à feu. Il avait notamment été condamné à quatre ans de pénitencier pour avoir pris part à une fusillade en avril 2007 à Trois-Rivières. Dernièrement, il a été arrêté pour trafic de drogue. Il doit revenir en cour le 9 octobre à ce sujet.