Près de 1600 personnes ont visité l'UQTR, samedi.
Près de 1600 personnes ont visité l'UQTR, samedi.

Journées portes ouvertes : plus de 1600 personnes visitent l'UQTR

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — L'opération séduction que menait samedi l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), avec sa journée portes ouvertes hivernale, lui a permis de battre un nouveau record d'achalandage, avec près de 1600 visiteurs, dont 522 étudiants potentiels.

En comparaison, l'UQTR avait annoncé avoir reçu un nombre record de plus de 1500 visiteurs à sa journée portes ouvertes à l'automne 2018. Une tendance qui va de pair avec l'augmentation de 2,3 % du nombre d'étudiants qui fréquentent l'institution cet hiver, avec un total de 13 458 étudiants. Les trois quarts de ces étudiants viennent de l'extérieur de la Mauricie, selon l'UQTR

Le directeur du service des communications et des relations avec les diplômés de l'UQTR, Yvon Laplante, attribue l'effet d'attraction qu'exerce l'université sur ses futurs étudiants au sentiment d'appartenance que leur transmettent ceux qui y étudient et y travaillent. 

«Les membres du personnel et les étudiants qui les accueillent font un véritable travail d'ambassadeur, a-t-il souligné. En plus de communiquer des informations plus factuelles, ils profitent du contact avec les visiteurs pour leur transmettre leur appréciation de la vie de campus et leur sentiment d’appartenance à l’UQTR. C’est une des choses les plus appréciées de la Journée portes ouvertes.»

De 10 h à 15 h, une cinquantaine de kiosques d'information étaient animés par 200 professeurs, membres du personnel et étudiants de l'UQTR. En plus des kiosques d'information, les étudiants potentiels et les proches qui les accompagnaient ont pu prendre part à une visite guidée du campus, leur permettant de voir les différents pavillons, la bibliothèque, les laboratoires, les résidences et le Centre de l'activité physique et sportive Léopold-Gagnon.

Les étudiants potentiels avaient par ailleurs l'occasion de remplir leur demande d'admission sur place et gratuitement.