La guignolée des médias sera visible au coin des rues ce jeudi.
La guignolée des médias sera visible au coin des rues ce jeudi.

Jour J pour remplir le vide: la guignolée des médias a lieu jeudi

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — C’est ce jeudi le Jour J pour remplir le vide alors que se déroule la 19e édition de La guignolée des médias, avec pour objectif régional de recueillir 170 000 dollars et 13 tonnes de denrées afin de confectionner plus de 5300 paniers aux familles dans le besoin. L’an dernier, plus de 160 000 dollars et 12,4 tonnes de denrées avaient été amassés en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Si la campagne annuelle de collecte de denrées non périssables et de produits d’hygiène est prévue du 25 novembre au 24 décembre, pendant laquelle la générosité des citoyens sera sollicitée, la collecte extérieure a lieu ce jeudi 5 décembre, de 6 h à 18 h (à Trois-Rivières, elle débute plutôt à 8 h). Celle-ci sera effectuée par plus de 500 bénévoles dans diverses municipalités de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

«On invite la population à être généreuse, ça dure toute la journée. On a une belle collaboration de l’ensemble des médias qui vont être sur le terrain avec les bénévoles de neuf organismes de la région. On invite les gens à sortir leur monnaie pour donner généreusement aux points de collecte sur la rue», lance comme message le coordonnateur, Steve Renaud.

Par ailleurs, en plus de pouvoir compter sur l’ensemble des médias des deux régions impliquées pour cette journée, huit ambassadeurs participeront de façon plus active à son déroulement. Il s’agit de Julie Michaud (Le Nouvelliste), Marie-Claude Paradis-Desfossés (TVA Trois-Rivières), Amélie St-Pierre (icimédias), Denis Benoît (92,9 CFUT), Claude Bolduc (VIA 90,5), Yanick Denoncourt (103,1 FM), Samuel Gagné-Rozière (Cogeco Média - 106,9 Mauricie et Rythme FM 100,1) et Carl Nadeau (Bell Média - Rouge FM 94,7 et Énergie 102,3).

«Chaque année, la moitié des comptoirs d’aide alimentaire manque de denrées, ce qui signifie beaucoup de tablettes vides, des réfrigérateurs vides, des assiettes vides et surtout beaucoup de ventres vides. C’est justement afin de combler cet espace que se tiendra l’édition 2019 de La guignolée des médias», avait déjà expliqué M. Renaud.

En nouveauté, les cinéphiles désireux de contribuer à la campagne régionale pourront le faire, car trois cinémas de la région (Cinéma du Cap, Cinéma Fleur de Lys et Place Biermans), en collaboration avec Films Séville, recueilleront des denrées non périssables dans le cadre de la projection du film Merci pour tout.

De plus, tout comme les années antérieures, il sera possible pour les gens n’ayant pas d’argent comptant lorsqu’ils arrivent à l’un des barrages routiers de faire un don de dix dollars par messagerie texte en textant le mot REMPLIR au numéro 20222 ou encore de faire un don en ligne à guignolee.ca.

Cette année, neuf organismes, présents dans plus de 70 points de collecte, sont associés à La guignolée des médias Mauricie et Centre-du-Québec. Il s’agit du Centre d’action bénévole de Grand-Mère, du Centre d’action bénévole de la Moraine, du Centre d’action bénévole de la MRC de Bécancour, du Centre d’action bénévole de la MRC de Maskinongé, du Centre du Plateau Laval (Bécancour), de Moisson Mauricie et Centre-du-Québec, des Artisans de la Paix (Trois-Rivières), du Centre Roland-Bertrand (Shawinigan) et du Centre La Ressource de Nicolet.