Une première cérémonie du jour du Souvenir sous le signe de la sobriété s’est déroulée jeudi, à Bécancour.
Une première cérémonie du jour du Souvenir sous le signe de la sobriété s’est déroulée jeudi, à Bécancour.

Jour du Souvenir: cérémonie sobre à Bécancour

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Bécancour — Une première cérémonie entourant le jour du Souvenir s’est déroulée jeudi, à Bécancour, dans une ambiance pour le moins différente que par les années passées.

En effet, tout comme le feront les légions royales 35 et 44, la commémoration tenue à Bécancour s’est faite sous le signe de la sobriété, pour respecter les consignes sanitaires.

La journaliste du <em>Nouvelliste</em> Paule Vermot-Desroches est la présidente d’honneur de la traditionnelle campagne du coquelicot.

Cette cérémonie symbolique était ainsi réduite à sa plus simple expression, alors que pour préserver la santé de tous, ni les gens du public ni les vétérans n’étaient sur place pour souligner l’événement.

Rappelons que la traditionnelle campagne du coquelicot qui, se déroule cette année sous la présidence d’honneur de la journaliste du Nouvelliste Paule Vermot-Desroches, a elle aussi dû être repensée en cette année pandémique.