Trois-Rivières ne sera pas en mesure d’ouvrir ses jeux d’eau d’ici la fin de la canicule, vendredi soir.
Trois-Rivières ne sera pas en mesure d’ouvrir ses jeux d’eau d’ici la fin de la canicule, vendredi soir.

Jeux d’eau: non à Trois-Rivières, oui en partie à Shawinigan

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Bien que la Santé publique ait autorisé l’ouverture temporaire des jeux d’eau le temps de la canicule qui sévit, la Ville de Trois-Rivières ne sera pas en mesure d’ouvrir les jeux d’eau d’ici la fin de l’autorisation temporaire. Pour pallier la situation, la Ville a ouvert jeudi les salles Anais-Allard-Rousseau et Louis-Philippe-Poisson de la Maison de la culture afin que les citoyens puissent aller se rafraîchir à l’air conditionné. 

L’autorisation de la Santé publique permettait l’ouverture des jeux d’eau jusqu’à la fin de la canicule, soit vendredi soir, indique Guillaume Cholette-Janson, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières. Or, avec les mesures sanitaires demandées par la Santé publique pour permettre leur ouverture, la Ville a constaté qu’il était impossible pour elle de le faire dans un délai raisonnable.

«Ça équivalait à ouvrir les installations pour moins de 24 heures. Ceci est sans compter le fait qu’on devait aussi poster une personne en permanence à tous les jeux d’eau pour assurer la désinfection des boutons poussoirs», indique M. Cholette-Janson.

La Ville de Québec a d’ailleurs statué dans le même sens que Trois-Rivières jeudi, invoquant les trop courts délais. En effet, Québec aurait eu besoin de 48 heures pour redémarrer la totalité du système permettant l’opération de ses installations, ce qui équivalait à devoir les refermer au moment où ils auraient été opérationnels.

Guillaume Cholette-Janson indique toutefois que maintenant que les directives de la Santé publique sont connues en ce qui concerne l’usage de ces équipements en temps de canicule, la Ville sera fin prête pour les ouvrir dès qu’une prochaine canicule s’annoncera.

En revanche, la Ville a ouvert les deux salles de la Maison de la culture jeudi afin que les citoyens qui avaient besoin de se rafraîchir puissent avoir accès à un endroit climatisé. Évidemment, les mesures de distanciation sociale continuaient de s’appliquer à l’intérieur du bâtiment, et le port du masque était fortement recommandé pour les gens souhaitant bénéficier de ce service.

Shawinigan a choisi d’ouvrir ses jeux d’eau du parc Boisvert de Shawinigan-sud jusqu’à vendredi, 21h.

Shawinigan 

À Shawinigan, la Ville choisit d’ouvrir ses jeux d’eau du parc Boisvert dans le secteur Shawinigan-sud jusqu’à vendredi, 21 h.

«L’ouverture de notre installation permettra aux jeunes et moins jeunes de se rafraîchir. Évidemment, nous avons une grande préoccupation d’ouvrir les jeux dans des conditions sécuritaires», indique le directeur du Service loisirs, culture et vie communautaire, David Cadieux.

Une désinfection régulière des structures sera assurée par un employé municipal. Cette personne verra également à ce que les jeux d’eau ne fonctionnent pas inutilement. La Ville dit aussi compter sur la collaboration des citoyens pour respecter les directives émises par la Santé publique, notamment en ce qui a trait à la distanciation physique de deux mètres.

«Compte tenu du très court délai depuis la confirmation du CIUSSS MCQ reçue (jeudi) matin à la Ville, nous ne pouvons ouvrir les jeux d’eau du parc du Saint-Maurice, secteur Shawinigan, et ceux du parc Florence-Lawless-Lacroix, secteur Grand-Mère, puisqu’ils sont présentement en procédure de démarrage», ajoute la Ville.