Le Nouvelliste
La collecte des feuilles mortes accuse un retard dans certains secteurs de la ville, en raison de la résiliation par le conseil municipal du contrat d’un entrepreneur.
La collecte des feuilles mortes accuse un retard dans certains secteurs de la ville, en raison de la résiliation par le conseil municipal du contrat d’un entrepreneur.

«Jamais je n’aurais privé les citoyens du service»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — L’entreprise G.S.D.M. de Trois-Rivières, qui était jusqu’à tout récemment en charge de la collecte des déchets dans certaines zones de la ville, n’apprécie pas la façon dont la Ville de Trois-Rivières communique aux citoyens les motifs ayant mené à un changement d’entrepreneur dans ces zones. Désirant rétablir les faits, son propriétaire David Morin martèle plutôt que c’est la Ville qui a résilié son contrat, alors qu’il était toujours en attente de rencontres pour discuter d’aménagements possibles afin d’améliorer certaines clauses qu’il soutenait ne plus pouvoir maintenir.