Le Nouvelliste
Félix Lapointe, sa mère Michèle Lafontaine, présidente de l’OBNL J’ai mon appart’, Marie-Chrisitine Morand et sa belle-sœur Josée St-Pierre, vice-présidente du conseil d’administration de l’OBNL J’ai mon appart’, étaient présents au Défi Réjean Huard pour faire la promotion du projet J’ai mon appart’.
Félix Lapointe, sa mère Michèle Lafontaine, présidente de l’OBNL J’ai mon appart’, Marie-Chrisitine Morand et sa belle-sœur Josée St-Pierre, vice-présidente du conseil d’administration de l’OBNL J’ai mon appart’, étaient présents au Défi Réjean Huard pour faire la promotion du projet J’ai mon appart’.

«J’ai mon appart’» sur la voie du succès

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Plutôt que de laisser l’angoisse avoir le meilleur d’eux, ne sachant pas ce qu’il adviendra de leur enfant touché par une déficience intellectuelle quand ils ne seront plus là pour voir à leur bien-être, des parents de la région ont pris le parti de guider leur protégé sur le chemin de l’autonomie. Et leur projet, «J’ai mon appart’», est sur la voie de la réussite, alors que la Ville de Shawinigan leur cédera bientôt un terrain pour la construction d’un immeuble à appartements supervisés.