Intoxication dans des écoles: une infection virale

TROIS-RIVIÈRES — L’intoxication alimentaire qui a touché des enseignants de quatre écoles de Trois-Rivières est d’origine virale, selon les informations transmises par le MAPAQ à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

Rappelons qu’une trentaine d’enseignants avaient souffert d’une intoxication alimentaire au mois d’octobre après avoir mangé des collations préparées par des élèves de cinquième secondaire dans le laboratoire culinaire de l’école Chavigny.

Donc, tout porte à croire qu’un des élèves ayant participé à l’activité ou qu’un des adultes présents ait été porteur d’un virus.

Toutefois, le MAPAQ a évalué que le laboratoire culinaire respecte ses normes, selon la Commission scolaire.

«À la suite des événements, on a fait un retour avec l’école sur les mesures à suivre. À travers le processus, on s’est fait confirmer que nos installations et notre protocole sont conformes», explique Anne-Marie Bellerose, porte-parole de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.