On croyait d’abord que l’homme s’était barricadé sur la rue Robert-Boulanger, mais c’est plutôt dans le secteur de la rue Lambert qu’il a été arrêté.
On croyait d’abord que l’homme s’était barricadé sur la rue Robert-Boulanger, mais c’est plutôt dans le secteur de la rue Lambert qu’il a été arrêté.

Intervention policière à Grand-Mère: un homme de 21 ans arrêté

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Shawinigan — L’intervention policière menée lundi soir dans le secteur Grand-Mère s’est finalement soldée par l’arrestation d’un jeune homme de 21 ans qui était recherché en vertu de plusieurs mandats d’arrestation. 

Il s’agit de Lance St-Cyr Blanchette. On se souviendra qu’un périmètre a été érigé dans le secteur Grand-Mère, sur la rue Robert-Boulanger. Le groupe d’intervention tactique a été demandé sur les lieux. Les policiers avaient des raisons de croire que l’homme se trouvait à cet endroit. Or, après validation, cette information s’est révélée négative.

Ils se sont ensuite rendus dans le secteur de la rue Lambert où le jeune homme a été localisé vers 23h. Il s’est rendu aux policiers sans opposer de résistance. Il a comparu mardi, au palais de justice de Shawinigan, en lien avec les mandats d’arrestation émis précédemment contre lui pour menaces, fraudes et bris d’ordonnance. Il y a eu objection à sa remise en liberté. À la demande de son avocat, Me David Grégoire, son enquête sur caution a été reportée au 16 novembre.

Rappelons que le suspect avait également fait l’objet d’un vaste déploiement policier le 17 septembre dernier autour de l’immeuble où il se trouvait, sur la rue Lambert. Il aurait alors proféré des menaces de mort envers une autre personne après avoir appris qu’il était recherché pour fraudes. Et lorsque les policiers s’étaient présentés sur place, il se serait opposé à son arrestation, ce qui avait déclenché l’opération policière. Il avait néanmoins été arrêté et remis plus tard en liberté avec la condition de suivre une thérapie en lien avec sa dépendance aux drogues. Or, il aurait fui le centre de thérapie où il devait résider, ce qui a conduit les policiers à émettre le 19 octobre  un avis de recherche pour tenter de le localiser. Sa cavale a ainsi pris fin lundi soir.