Le Nouvelliste
La comédienne Sylvie Potvin, porte-parole d’Intergénérations Québec, animera un forum participatif le 23 mai prochain, à Trois-Rivières, dans le cadre de la Semaine québécoise intergénérationnelle.
La comédienne Sylvie Potvin, porte-parole d’Intergénérations Québec, animera un forum participatif le 23 mai prochain, à Trois-Rivières, dans le cadre de la Semaine québécoise intergénérationnelle.

Intergénérationnel: évaluer les bienfaits pour mieux promouvoir

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Pendant que le gouvernement caquiste propose des mesures pour encourager les plus de 60 ans à demeurer ou retourner sur le marché du travail, un forum se tiendra le 23 mai prochain à Trois-Rivières pour évaluer les «bienfaits de l’intergénérationnel» de manière plus large. Si les relations entre les aînés et les jeunes ont longtemps été pensées dans une perspective de transmission d’une génération vers l’autre, aujourd’hui c’est davantage dans une dynamique d’échange que l’on tente de briser les solitudes, explique Matthieu Fannière, chargé de projet et de communication chez Intergénérations Québec.