Les citoyens ayant été touchés par les inondations du printemps 2019 pourront recevoir les informations relatives au programme d’aide du ministère de la Sécurité publique.

Inondations: les rencontres d’information s’organisent

TROIS-RIVIÈRES — Bien que quelques municipalités soient toujours aux prises avec des inondations de la crue printanière en Mauricie et au Centre-du-Québec, le ministère de la Sécurité publique prépare déjà les rencontres d’information afin de donner aux sinistrés tous les renseignements nécessaires sur le nouveau programme d’aide proposé par Québec.

«Le but est d’expliquer le nouveau programme et répondre à l’ensemble des questions des sinistrés. Il existe toutes sortes de conditions et d’aide possible, et chaque cas est unique. Nous sommes donc là pour expliquer ce à quoi les gens ont droit», explique le directeur de la Sécurité civile dans la région, Sébastien Doire. Ce dernier indique que cette aide peut effectivement aller jusqu’au déménagement et à la relocalisation des sinistrés, mais répète que chaque cas est unique et que le niveau d’aide prévu l’est tout autant.

En Mauricie et sur la rive sud, un peu plus de 1000 maisons ont été inondées ou isolées lors des dernières crues printanières. En date de lundi, quelques maisons demeuraient encore inondées, notamment dans le secteur de Maskinongé, note M. Doire. Le niveau du fleuve atteignait 2,69 mètres lundi, alors qu’il se situait encore à 2,80 mètres la semaine dernière.

«Ça continue de baisser tranquillement. Sur le lac Saint-Pierre, nous allons bientôt atteindre la limite du niveau de surveillance nécessaire», constate M. Doire, qui reconnaît que plusieurs municipalités sont déjà passées en mode rétablissement. Toutefois, dans le secteur de Maskinongé, il faut s’attendre à ce que les inondations durent encore plusieurs jours, croit M. Doire.

Les rencontres débuteront le 17 juin pour les sinistrés des régions de Maskinongé et Louiseville. Le 19 juin, les représentants du ministère seront à Sainte-Anne-de-la-Pérade pour les sinistrés de Sainte-Anne-de-la-Pérade et Batiscan. Finalement, le 20 juin, la rencontre d’information se tiendra à Pierreville (voir tableau pour les détails).

Pour les sinistrés de Trois-Rivières, Bécancour et Nicolet, les détails entourant les rencontres sont encore à venir.