Le fleuve devrait continuer de monter dans les prochaines heures. Le ministre Jean Boulet était présent au point de presse de la Ville de Trois-Rivières, mardi matin.

Inondations: le fleuve va continuer de monter

Trois-Rivières — Les riverains sont loin d'être tirés d'affaire en Mauricie et au Centre-du-Québec. Le fleuve Saint-Laurent devrait poursuivre sa montée inexorable dans les prochaines heures faisant perdurer du même coup les inondations encore plusieurs jours.

«On va atteindre le plus haut niveau dans les prochaines 24 ou 48 heures, donc on dépasse présentement le niveau d’eau de 2017. Ensuite, on peut espérer que graduellement, ça va commencer à descendre», explique Ginette Bellemare, mairesse suppléante de Trois-Rivières.

En Mauricie, selon le bilan de la Sécurité civile, mardi matin, pas moins de 266 résidences sont inondées, 580 sont isolées et quatre personnes ont été évacuées. Du côté de Bécancour, 25 résidences sont inondées et 111 sont isolées.

À Trois-Rivières, la situation n’a guère évolué depuis lundi. Il y a encore une centaine de maisons qui sont isolées. L’armée est toujours disponible sur le terrain alors que les policiers et les pompiers continuent à sillonner les quartiers à risque. Jusqu’à maintenant plus de 60 000 sacs de sable ont été distribués à Trois-Rivières. Quatre mille sacs de sable supplémentaires sont disponibles mardi.

Le ministre Jean Boulet était présent au point de presse quotidien de la Ville de Trois-Rivières concernant les inondations, mardi. Comme la mairesse suppléante, il a tenu à remercier les bénévoles. 

«Je trouve formidable l’engagement des citoyens. Le bénévolat a une valeur sociale extrêmement importante. Il y a des personnes qui ne sont pas impliquées du tout, mais qui par pure empathie humaine le font pour aider, et ça, ça mérite d’être souligné et resouligné. On ne soulignera jamais assez l’importance du bénévolat dans des épreuves qui nous confrontent nous tous.»