Des inondations à Bécancour.

Inondations: 132 municipalités touchées

S'adressant aux élus municipaux réunis aux assises de l'Union des municipalités, jeudi matin à Montréal, le premier ministre Philippe Couillard a fait état d'un bilan provisoire qui dénombre 132 municipalités et 1400 résidences touchées ou menacées par la montée des eaux.
«On sait que le niveau des eaux ne baissera pas au cours des prochains jours. Il risque plutôt soit de rester élevé, soit même de continuer à monter d'après les précipitations qu'on aura», a précisé le premier ministre.
M. Couillard a salué les efforts des élus municipaux et souligné l'importance pour les autorités des divers paliers de gouvernement d'être sur le terrain.
«Je sais que les maires et mairesses - et celles et ceux qui ne sont pas là - sont aux côtés de leurs citoyens. Nos députés également, nos ministres régionaux», a mentionné le premier ministre.
«Il faut être là. (...) Vous n'êtes pas seuls. On est avec vous. Le gouvernement fédéral également est en lien avec nous», a insisté M. Couillard, ajoutant que «tous les outils et toutes les aides nécessaires» seraient mis à contribution pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens.
De son côté, le premier ministre fédéral Justin Trudeau, qui se trouvait également à Montréal pour prononcer une allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, a entériné les propos de son vis-à-vis provincial après avoir indiqué que ses pensées étaient avec les familles sinistrées.
«Le gouvernement fédéral est en lien constant avec les gouvernements provinciaux pour voir ce que nous pouvons faire et si nous pouvons offrir de l'aide. Nous sommes plus que prêts à le faire», a-t-il dit.
Sur le terrain, pendant ce temps, la surveillance demeure intense dans les régions de Montréal, de l'Outaouais, des Laurentides, de Lanaudière, de la Montérégie et de la Mauricie
Plus à l'est, on commence maintenant à voir des débordements dans le Bas-du-Fleuve, où la rivière Mitis incommode les résidants de Sainte-Angèle-de-Mérici et de Sainte-Jeanne-d'Arc. 
Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, des problèmes de débordement sont également rapportés dans les municipalités de Lac-Bouchette et Saint-François-de-Sales.