Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.
Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.

Infrastructures d’eau: annonce de 18,5 M$ dans Nicolet-Bécancour

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
BÉCANCOUR — Les gouvernements du Canada et du Québec ont annoncé un investissement combiné de 18,5 millions de dollars dans les infrastructures d’eau de la circonscription de Nicolet-Bécancour. La part du Québec se chiffre à 9,2 millions de dollars, puisée dans le Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU).

Les neuf projets retenus touchent les municipalités de Saint-Elphège (553 012 $), Bécancour (1 999 872 $), Parisville (386 870 $ et 1 299 340 $), Saint-Célestin (816 760 $), Sainte-Monique (630 688 $), Sainte-Sophie-de-Lévrard (1 999 862 $), Saint-François-du-Lac (212 375 $) et Saint-Zéphirin-de-Courval (1 378 277 $). Ces montants correspondent aux investissements consentis par le FIMEAU seulement, auxquels s’ajoutent les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités concernées.

Ces investissements visent le remplacement de conduites d’eau potable, d’égouts sanitaires et d’eaux pluviales. Ils prévoient également dans tous les cas la restauration de la route et du terrassement là où les travaux auront lieu.

«Nos régions rurales ne sauraient survivre sans l’assurance d’un approvisionnement continu en eau de qualité. C’est donc notre devoir d’investir dans la modernisation des infrastructures d’eau partout où le besoin s’en fait sentir et nous le faisons avec la conviction d’assurer une meilleure qualité de vie aux générations présentes et futures », a commenté le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.