Le Nouvelliste
L’explosion et l’incendie du 17 avril dernier, à l’ABI, n’auraient pas été causés par une cuve qui a explosé, mais bien par des travaux de soudure pour remplacer une conduite, révèle un rapport préliminaire de la CNESST.
L’explosion et l’incendie du 17 avril dernier, à l’ABI, n’auraient pas été causés par une cuve qui a explosé, mais bien par des travaux de soudure pour remplacer une conduite, révèle un rapport préliminaire de la CNESST.

Incendie à l'ABI: la CNESST évoque un travail de soudure, le syndicat a des soupçons

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Lors de l’explosion et de l’incendie à l’ABI le 17 avril dernier, ce n’est pas une cuve qui a explosé, contrairement à ce qu’avaient rapporté les autorités, mais bien un incendie qui a débuté près d’un broyeur à copeaux, lors de travaux de soudure pour remplacer une conduite, révèle un rapport préliminaire de la CNESST, obtenu par La Presse canadienne en vertu de la Loi sur l’accès à l’information.