Dans l’ordre habituel, on retrouve Jean Côté (IDE Trois-Rivières), Johanne Hinse (Cogeco), Joyce Godbout (Hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott), Ginette Bellemare (mairesse suppléante de la Ville de Trois-Rivières), et Carl Gravel (Société Immobilière G3R Inc.).

Inauguration du CECi: un effet wow! de 50 M$

TROIS-RIVIÈRES — C’est en grande pompe que la Société Immobilière G3R Inc. ainsi que l’hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott ont inauguré jeudi le tout nouveau Centre d’événements et de congrès interactifs (CECi), au terme d’un investissement de 50 millions de dollars. Et même le maire Yves Lévesque, en congé de maladie, est apparu sur grand écran pour livrer un message vidéo.

«L’effet est wow! Ce sont des gens d’affaires déterminés et de chez nous qui permettent que Trois-Rivières reprenne sa place au niveau des congrès», a déclaré le premier magistrat, portant la barbe. 

Signe que l’engouement pour le CECi et l’hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott est bien présent, les réservations pour des groupes en 2019 ont doublé comparativement aux dernières années et une progression pour les trois prochains exercices est déjà visible. À ce propos, des réservations pour des événements qui se tiendront en 2022 se font régulièrement.

Ayant débuté en juillet 2017, les travaux menés par l’entreprise Therrien Entrepreneur Général se sont achevés dernièrement. Le chantier aura compté plus de 500 travailleurs et parmi les statistiques évoquées, il y a les 4235 panneaux d’aluminium, les 3467 mètres cubes de béton et les 76 pieux d’une longueur de 150 pieds.

Le projet a été financé à 100 % par la Société Immobilière G3R qui en a assumé l’entière responsabilité, et ce, de la construction à la gestion. Quant à la Ville de Trois-Rivières, elle offrira une aide financière à l’exploitation représentant un investissement à coût nul considérant les revenus engendrés par le projet.

Lieu inspiré, unique, actuel et distinctif pour les citoyens, congressistes, organisateurs d’événements, touristes et plus encore, le CECi offre à sa clientèle un environnement moderne et interactif. Par sa flexibilité, autant les petits que les grands événements y trouveront leur compte «puisqu’il peut accueillir plus de 4000 personnes dans 21 salles et quatre grands halls», a souligné le président de la Société immobilière G3R, Carl Gravel, qui avait une pensée pour son père Rémy.

Le complexe, d’une superficie totale de 90 000 pieds carrés, intègre des technologies diversifiées telles que des bornes informatives, des balises Bluetooth, le paiement mobile ainsi que plusieurs applications interactives. En plus d’avoir doté chaque salle d’un éclairage dernier cri permettant de recréer une ambiance parfaite, le CECi propose aux convives une expérience unique à la fine pointe de la technologie. Par exemple, lors d’une conférence, ces derniers pourront interagir en direct avec un modérateur, poser des questions en temps réel et suivre une présentation sur leur appareil intelligent. Ces utilisations ne sont que quelques-unes des possibilités offertes par les nouveaux outils développés exclusivement pour le CECi.

En 2015, lors de l’annonce de l’acquisition, Guylaine Déziel, Steve Vigneault, Alexandre Trudel et Carl Gravel avaient mentionné leur fierté à investir dans leur communauté, disant croire en la Ville, en son potentiel et au savoir-faire des gens d’ici.

«Notre souhait était de développer un complexe où les clients, les résidents et les visiteurs pourraient vivre une expérience inoubliable, au rythme de l’effervescence urbaine, commerciale et culturelle de Trois-Rivières. Aujourd’hui, nous pouvons dire mission accomplie», a ajouté M. Gravel.

«De nos jours, les organisateurs recherchent une expérience de congrès bien plus que la location de salles. Le client veut vivre son congrès plutôt que d’y assister. Ce n’est pas pour rien que les cafés spécialisés ont détrôné le café filtre tandis que les bières de microbrasseries ont mis la bière classique au rancart», souligne Joyce Godbout, directrice générale de l’hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott.


Au terme d’un investissement de 50 millions de dollars, le Centre d’événements et de congrès interactifs de Trois-Rivières est maintenant une réalité.

Le nouveau restaurant Le Brasier 1908, intégré à même le bâtiment abritant le CECi, s’inspire de l’histoire de Trois-Rivières. Par son appellation qui rappelle le nom de l’incendie qui a presque décimé le centre-ville au début du 20e siècle, Le Brasier 1908 se veut un endroit chaleureux où les produits spécialisés se marient avec le soul-food, une cuisine traditionnelle du sud des États-Unis.

Plusieurs partenaires sont également établis à l’intérieur du CECi, notamment le Millenia Spa Urbain, un centre de santé s’adressant aux visiteurs de toutes générations, le café Starbucks, le Dépanneur 2.0 et la gare Orléans Express.

Simultanément aux travaux réalisés au CECi, l’hôtel Delta Trois-Rivières par Marriott en a profité pour se faire une cure de beauté. Comptant sur 160 chambres entièrement adaptées aux besoins d’aujourd’hui et selon les plus hauts standards de la chaîne Marriott, l’hôtel propose un hébergement quatre étoiles. 

De plus, d’ici au printemps 2019, pas moins de 65 nouvelles chambres seront ajoutées. Élégantes et très spacieuses, celles-ci seront toutes équipées d’un téléviseur HD de 55 pouces, d’un mini-réfrigérateur et permettront la connexion au réseau Wi-Fi gratuitement. Par ailleurs, l’artiste trifluvienne Patricia Kramer a produit une série de toiles exclusivement pour l’hôtel, ce qui rend chacune des chambres unique, et ce, sans compter que certaines possèdent une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent. 

À noter que l’établissement hôtelier est le premier en Mauricie à disposer d’un système Solucycle, qui permet de faciliter la gestion des déchets alimentaires, de les récupérer en totalité et de les valoriser en biogaz ou en compost. 

Mandaté par la Ville de Trois-Rivières pour le développement et la promotion du tourisme sur son territoire, IDE Trois-Rivières constate que le CECi suscite déjà un vif intérêt auprès de la clientèle d’affaires. Le nouveau complexe bonifie l’offre bien garnie de Trois-Rivières comme destination congrès par excellence au Québec.

Chaque année, un peu plus de 40 % des nuitées enregistrées par les hôteliers trifluviens sont tributaires des différents événements et congrès. Avec son parc hôtelier de plus de 1000 chambres, son centre-ville où tout est à distance de marche, ses quatre siècles d’histoire, ses lieux de caractère et ses bonnes adresses gourmandes, Trois-Rivières propose une offre distinctive et appréciée de la clientèle d’affaires.