Marc-André Godin, urbaniste à la Ville de Trois-Rivières, le maire Jean Lamarche, Jeannine Cloutier, résidente de La Sitelle qui a participé aux consultations publiques ainsi que Normand Houle, directeur régional du MAPAQ.

Inauguration du Carré de la Fosse: un espace unique au centre-ville

Trois-Rivières — Un nouvel espace public tout à fait unique en son genre vient de voir le jour au centre-ville de Trois-Rivières. Le Carré de la Fosse, un parc aménagé en face de la résidence La Sitelle et voisin des terrains du Port de Trois-Rivières, a été inauguré en devenant le premier espace public collaboratif à Trois-Rivières.

Si la Ville de Trois-Rivières a à sa disposition des spécialistes de l’aménagement urbain qui réfléchissent quotidiennement à l’aménagement de divers lieux publics, le Carré de la Fosse est pour sa part né de la rencontre de ces spécialistes avec la population qui, à travers des sondages, des séances d’information publiques et des ateliers de co-création, en sont venus à élaborer un milieu adapté aux besoins et aux désirs des citoyens.

«C’est né d’une volonté de collaboration avec les citoyens dans l’élaboration de différents projets d’aménagement. On a senti que le citoyen souhaitait s’impliquer, collaborer à l’aménagement des lieux. Dès qu’on a créé des événements de participation publique, on a senti cette réceptivité-là. C’est le citoyen avec un grand C, les commerçants, les différents partenaires qui ont contribué à façonner ce lieu-là et ça favorise l’appropriation et la fierté du lieu», croit Marc-André Godin, urbaniste à la Ville de Trois-Rivières qui a contribué à la mise sur pied du Carré de la Fosse.

Sur place, on retrouve ainsi du mobilier urbain et des espaces repas, mais également un terrain de pétanque, des conteneurs que l’on peut occuper pour la tenue de diverses activités de même que des bacs d’agriculture urbaine. L’espace vert se veut du même coup un lieu historique et rassembleur, alors que cet espace avait été le premier espace public édifié à l’extérieur de l’ancien bourg fortifié de Trois-Rivières, en 1815.

«Ce que vous venez de créer, c’est magique», a spontanément lancé Normand Houle, directeur régional du ministère de l’Agriculture, qui soutient que le projet contribuera grandement à l’amélioration de la qualité de vie en plus d’embellir l’entrée du centre-ville. D’ailleurs, des résidents de la résidence La Sitelle ont eux aussi collaboré à ce développement, dont Jeannine Cloutier qui a tenu à participer aux rencontres citoyennes pour la mise en place du Carré de la Fosse.

«J’ai pu donner mes idées, j’ai senti que je faisais partie de la création de cet espace. Ça va évidemment créer un sentiment d’appartenance. Cet endroit est le nôtre et ça vient mettre de la vie dans le quartier, confie Mme Cloutier, qui n’hésitera pas à venir jouer quelques parties de pétanque avec ses amies durant l’été.

Agriculture urbaine

L’inauguration du Carré de la Fosse a également été l’occasion, pour la Ville de Trois-Rivières, de lancer officiellement son Plan d’agriculture urbaine, une politique qui a été adoptée par le conseil municipal il y a quelques mois déjà. Les actions vont ainsi se multiplier au cours des prochains mois afin de déployer ce plan partout sur le territoire. «On a la réglementation municipale qui n’est pas tout à fait adaptée pour faire face à ça et que nous allons devoir adapter très prochainement afin d’établir un certain cadre, certaines balises pour permettre des pratiques d’agriculture urbaine. On a un projet pilote sur les poules urbaines. Un programme sur les ruelles vertes et le jardin communautaire qui fait partie de l’ADN de la ville. Il y a volonté de développer un plan de match pour le déploiement de ces jardins communautaires dans l’avenir», souligne Marc-André Godin.

Déjà, le Carré de la Fosse accueillera plusieurs ateliers au courant de l’été, en collaboration avec l’organisme La Brouette ainsi que la Démarche des premiers quartiers. Différentes formations, dont certaines sur la tomate, les aménagements comestibles, les semis pour les enfants ainsi que le compostage domestique seront offertes dans ce lieu public. Les personnes qui désirent suivre les activités et la programmation du Carré de la Fosse peuvent le faire via la page Facebook Carré de la Fosse - Espace public.