Une fuite de gaz naturel a causé un branle-bas au centre-ville de Trois-Rivières.

Importante fuite de gaz au centre-ville de Trois-Rivières

Trois-Rivières — Le centre-ville de Trois-Rivières a été paralysé, de 1 h 30 à 6 h 50 environ, dans la nuit de jeudi, à la suite d’une importante fuite de gaz naturel, au coin des rues des Forges et Badeaux.

Une première fuite était survenue à cet endroit la semaine dernière après qu’un entrepreneur eut endommagé une conduite d’acier de 2 pouces de diamètre. La fuite avait été colmatée par Énergir (anciennement Gaz Métro) et une conduite alternative avait été mise en place le temps de remplacer la section endommagée. 

La tranchée avait été étançonnée (système de retenue des parois) pour sécuriser les travaux. Ces protections n’ont toutefois pas tenu le coup, ce qui aurait provoqué cette deuxième fuite. 

«Quand on est arrivé tôt ce matin après l’appel, on a remarqué que cette protection avait cédé ce qui avait causé encore une fois une fuite au même endroit. On ne sait pas pourquoi ça a cédé. C’est peut-être à cause de la pluie, de la vibration excessive et peut-être même de vandalisme», explique Catherine Houde, porte-parole d’Énergir.

Le courant a été coupé de façon préventive pendant les travaux. Un peu plus de 1000 clients d’Hydro-Québec ont été affectés.

La fuite est colmatée, mais les travaux vont se poursuivre possiblement toute la journée.