Les élèves de la région ont jusqu'à vendredi pour découvrir les professions de la santé et des services sociaux, et jusqu'à samedi pour s'informer sur les nombreux programmes de formation technique et professionnelle.
Les élèves de la région ont jusqu'à vendredi pour découvrir les professions de la santé et des services sociaux, et jusqu'à samedi pour s'informer sur les nombreux programmes de formation technique et professionnelle.

Immersion en emploi

Cindy Lévesque
Cindy Lévesque
Le Nouvelliste
Espace Shawinigan a pris des allures d'hôpital et de centre de service, hier, à l'ouverture du Rendez-vous de la formation et des professions en Mauricie.
Il s'agit de la première édition regroupant le Salon de la formation professionnelle et technique et des perspectives de carrières et le Salon des carrières et professions en santé et services sociaux.
Plus de six cents jeunes ont foulé le sol du grand rassemblement des professions de la santé et des services sociaux organisé par l'agence régionale, hier, et plusieurs milliers d'autres viendront s'y ajouter avec l'ouverture aujourd'hui du deuxième volet de l'activité, le salon de la formation professionnelle et technique.
Trente écoles secondaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont ainsi confirmé la présence de leurs élèves les plus âgés pour un total de 10 000 visiteurs, en incluant leurs accompagnateurs, d'ici vendredi. Si le volet santé se clôturera à ce moment, le côté formation et professions sera quant à lui accessible au grand public pour une dernière journée, samedi, de 13 h à 17 h.
«C'est impressionnant que ça aille aussi bien, avec la tonne de matériel qu'il y a ici. L'idée, c'est vraiment de sortir le réseau de la santé et de l'amener ici puisqu'on ne peut recevoir tout le monde en milieu hospitalier», a expliqué hier Nadine Tremblay, de l'Agence de santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec.
Infirmières, physiothérapeutes, comptables, éducateurs spécialisés, inhalothérapeutes ou nutritionnistes: tous y sont, représentés non seulement par les professionnels eux-mêmes, mais aussi par un outillage impressionnant.
«Les gens sont curieux. On a déployé beaucoup de matériel justement pour susciter la curiosité et les inciter à poser des questions», a indiqué l'ambulancière Manon Hébert, à l'image des autres professionnels croisés sur le site rempli de fournitures médicale, de mannequins et d'appareils informatiques.
Devant des jeunes visiblement intéressés, Manon Hébert et son collègue ont d'ailleurs pratiqué toute la journée des intubations ou encore des massages cardiaques sur un mannequin éclairé par les lumières de l'ambulance. Les élèves sont chaque fois invités à répéter l'exercice.
«En plus d'écouter l'information, ils se rappellent davantage parce qu'ils ont l'image...» estime l'ambulancière, qui croit qu'une telle visibilité permet aussi de démystifier son métier auprès de la population en général.
À compter d'aujourd'hui, le volet professionnel et technique sera accessible dans une autre partie d'Espace Shawinigan. Tous les collèges de même que les établissements de formation professionnelle et technique de la région seront sur place avec l'information concernant des dizaines de programmes.
Les deux volets du rendez-vous de la formation et des professions en Mauricie sont ouverts de 9 h à 16 h jusqu'à vendredi.
La partie de formation professionnelle et technique se poursuivra de son côté samedi après-midi.