Il veut présenter une défense de non-responsabilité criminelle

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Pour éviter un verdict de culpabilité et ainsi se soustraire à la prison, un homme de 54 ans de Trois-Rivières, soupçonné d’avoir abusé sexuellement de ses deux filles pendant plusieurs années, a entrepris des démarches pour présenter une défense de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux.