Le Nouvelliste
Mégane Denicourt et Laurence Dubuc ont pris la parole au nom des dizaines d’élèves rassemblés mardi à l’hôtel de ville de Trois-Rivières.
Mégane Denicourt et Laurence Dubuc ont pris la parole au nom des dizaines d’élèves rassemblés mardi à l’hôtel de ville de Trois-Rivières.

«Il faut que ça continue»: des jeunes réclament plus d’actions en environnement

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Un peu plus d’un an après avoir signé la Déclaration citoyenne d’urgence climatique, l’heure était au bilan pour la Ville de Trois-Rivières mardi, alors qu’elle recevait la visite de dizaines de jeunes des différentes écoles secondaire de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et du Séminaire Saint-Joseph. Si plusieurs actions ont été mises en place depuis un an de part et d’autres, les élèves ont martelé qu’ils avaient l’intention de garder les élus à l’oeil pour que les efforts se poursuivent.