Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Hydro-Québec espère rétablir le courant pour la majeure partie des abonnés toujours sans électricité d'ici la fin de mercredi après-midi.
Hydro-Québec espère rétablir le courant pour la majeure partie des abonnés toujours sans électricité d'ici la fin de mercredi après-midi.

Hydro-Québec : plus de 6000 clients à rebrancher

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Quelque 30 équipes d'Hydro-Québec sont à pied d'oeuvre depuis plusieurs heures afin de rebrancher dans les meilleurs délais les quelque 6230 Mauriciens sans courant, dont 6200 habitent Trois-Rivières.

La rafale de mardi a entraîné le bris d'arbres et de branches qui sont tombés sur le réseau d'Hydro-Québec. Des poteaux ont aussi cédé. C'est la raison pour laquelle des milliers de citoyens sont toujours sans électricité mercredi matin.

«Il faut couper les arbres, les branches, il faut replanter des poteaux. On espère rétablir le courant d'ici la fin de l'après-midi pour la majorité (des abonnés)», mentionne le porte-parole d'Hydro-Québec, Marc-Antoine Ruest.

La présence de végétation sur le réseau électrique est la principale cause des pannes de courant. La rafale de mardi a durement frappé la Mauricie, rappelle M. Ruest.

«Au plus fort des événements météo, on avait 28 000 abonnés en Mauricie (sans électricité) sur 45 000 au Québec. À l'heure actuelle (mercredi en avant-midi), c'est encore la Mauricie qui est la plus touchée.»

Hydro-Québec mise sur des équipes de la région, mais aussi des employés d'autres secteurs du Québec afin de rétablir le service le plus rapidement possible.

Les compagnies d'émondage ont beaucoup de travail.

Festival de la scie à chaîne

Le bruit des scies à chaîne est entendu dans de nombreux quartiers de Trois-Rivières mercredi matin en raison des nombreux arbres déracinés et des branches cassées. Les compagnies d'émondage sont inondées d'appels de clients depuis mardi soir.

«Mardi, ça a fini à 9h30 et ça a recommencé ce matin (mercredi) à 7h. On a présentement 25 estimations de rentrées ce matin pour enlever des arbres dans des fils électriques, pour du nettoyage. Nos équipes qui travaillent dans d'autres régions sont toutes à Trois-Rivières. On est à environ 15-20 employés. C'est une grosse journée», mentionne Line Michel, d'Émondage Mauricie.

Un arbre est tombé sur cette maison de Trois-Rivières.

Le constat est le même à l'entreprise Sylvainculteur.

«On est débordé à cause de ce qui s'est passé hier (mardi), note le propriétaire, Sylvain Côté. On a 12 clients certains à faire. On dégage des maisons, des autos. On est juste dans les urgences.»