Actualités

Un réveil sans eau à La Tuque

LA TUQUE — Les citoyens, touristes, commerçants, travailleurs qui sont dans le secteur urbain de La Tuque doivent maintenant vivre avec une interruption du service d’eau. Une cinquantaine de travailleurs seront à l’œuvre jusqu’à mercredi pour remplacer une canalisation en bois de 44 pouces longue de 600 mètres, vieille de plusieurs dizaines d’années.

«C’est une vieille technologie et c’est peu réparable. De l’extérieur, les anneaux d’acier sont rouillés. C’est encore fonctionnel, mais ça fuit. Le problème, c’est de garder l’intégrité. Le tuyau de bois, on ne sait pas combien de temps il peut durer. Il peut faire une semaine, un an, trois ans, on ne sait pas. La diligence raisonnable fait en sorte qu’on fait une intervention actuellement», a lancé André Bérubé, directeur de l’ingénierie WestRock.

Actualités

Nouveaux adeptes en formation en Haute-Mauricie

LA TUQUE — La Zec Kiskissink a été sélectionnée pour accueillir 50 jeunes pour une journée d’initiation à la pêche dans le cadre d’activités du programme Pêche en herbe. Cette journée, initiée par la Fondation de la faune du Québec pour favoriser la relève à la pêche, aura lieu le samedi 9 juin au lac Glory.

«C’est grâce à la qualité des activités présentées aux jeunes et à l’engagement d’organismes comme Zec Kiskissink que nous pouvons chaque année atteindre nos objectifs de recrutement de nouveaux adeptes de la pêche», a lancé André Martin, président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.

Affaires

500 000 heures sans blessure

LA TUQUE — Produits Forestiers Résolu va remettre un chèque de 10 000 $ à des organismes latuquois. Un geste qui vient souligner la performance en santé et sécurité des employés de la scierie de La Tuque qui ont atteint pour la première fois la barre des 500 000 heures, soit plus de trois ans, de travail sans blessure enregistrable.

«Pour nous, la sécurité représente la base de l’excellence opérationnelle. Une excellence à laquelle participe toute l’équipe de la scierie de La Tuque. Je suis très fier de cette équipe et de ce résultat qu’elle a atteint. Nous croyons fermement que la création d’un milieu de travail sans blessure, c’est l’affaire de tous. Nous respectons des normes de classe mondiale et mettons tout en œuvre pour nous améliorer continuellement et mesurer nos résultats et nos efforts en matière de sécurité», a lancé Marco Rouillard, directeur général de la scierie.

Affaires

3,5 M $ pour la scierie de Rivière-aux-Rats

LA TUQUE — La scierie de Rivière-aux-Rats bénéficiera d’un investissement important de 3,5 millions de dollars. L’argent servira à mettre à jour les installations de l’usine. L’annonce a été faite, lundi, par les dirigeants de Produits Forestiers Mauricie (PFM), une co-entreprise détenue par Produits forestiers Résolu et la coopérative forestière du Haut Saint-Maurice.

«L’annonce d’aujourd’hui de 3,5 M $ consiste à la mise à niveau de la ligne de sciage principale, ce qui représente le remplacement de la technologie de classification des billes et de certains équipements de débitage primaire. L’objectif est de poursuivre l’amélioration de l’utilisation de la fibre déjà amorcée depuis deux ans. C’est un investissement important pour l’avenir de la scierie», a lancé Luc Thériault, président du conseil d’administration de PFM.