Une partie de l’équipe était à l’entraînement au parc des Chutes de La Tuque.

Un cadeau pour l’équipe de ski

LA TUQUE — Les jeunes de l’équipe Ski La Tuque ont repris l’entraînement récemment. La trentaine de skieurs, âgés entre 5 et 18 ans, s’entraînent présentement au sol question de se dégourdir et de créer des liens pour favoriser l’esprit d’équipe. Une saison qui débute sur un bon pied avec l’arrivée d’un partenaire majeur qui injectera 10 000 $ dans les prochaines années.

«C’est vraiment un gros cadeau. C’est la plus grosse commandite que l’équipe de ski n’a jamais reçue», souligne d’entrée de jeu l’entraîneur-chef de l’équipe, Frédérick Lavergne.

L’argent reçu de l’entreprise latuquoise Pro-Mec élite servira notamment à donner un sérieux coup de main au renouvellement des équipements de l’équipe et pour la formation des entraîneurs. 

«Il voulait vraiment nous aider. Denis (le propriétaire de l’entreprise) a vu toute l’énergie qu’on mettait là-dedans et il trouvait ça intéressant que l’équipe soit passée de 10 à 34 jeunes».

Effectivement, l’équipe de ski a beaucoup évolué au courant de la dernière décennie. En plus d’avoir près du triple des jeunes, il y a désormais des skieurs en très bas âge dans les rangs de la troupe.

«Quand j’ai commencé il y a 12 ans, j’étais seul comme entraîneur. Il y avait 10 ou 12 jeunes. On est rendus 9 coachs et il y a 34 jeunes. Il y a un réel engouement».

«Les jeunes apprennent à gagner, ils apprennent aussi à perdre. Ils apprennent à s’entraîner en équipe et aussi à performer de façon individuelle. Ils passent au travers de toute une gamme d’émotions. Le travail que ça implique pour performer dans le ski, c’est un peu la même discipline qu’ils vont retrouver dans leur vie après et à l’école. C’est une belle école de vie», a-t-il ajouté.

D’ailleurs, les entraîneurs invitent les jeunes à venir tenter l’expérience le temps d’une journée, sans obligation. Les séances d’entraînement ont lieu le samedi et le dimanche de 10 h à 13 h. 

«Ils viennent passer la journée avec nous. Ils voient le fonctionnement de l’équipe de ski. Ils peuvent aussi s’entraîner avec nous sans faire les compétitions», a lancé Félix Lavergne, assistant-entraîneur.

«C’est une équipe de compétition de ski, mais c’est très amical. Quand c’est le temps d’aller aux compétitions, on veut gagner, mais le but premier c’est de transmettre la passion du ski aux jeunes et que tout le monde s’amuse», a ajouté Frédérick Lavergne.

Au fil du temps, l’équipe latuquoise s’est fait une place de choix dans les compétitions. Les jeunes profitent également d’un centre de ski en plein cœur du centre-ville.

«On ne voit pas ça ailleurs, c’est unique. Ce n’est pas le mont Sainte-Anne, mais on a un bon dénivelé pour faire de belles épreuves de slalom. […] On est un club qui se démarque. La piste est abrupte et c’est un avantage. On a aussi des entraîneurs d’expérience et ça vient ajouter», a conclu Frédérick Lavergne.