Pêche sportive: 26 infractions en Haute-Mauricie

Une opération conjointe des agents de protection de la faune et de la Sûreté du Québec aura permis aux autorités de constater 26 infractions au total à La Tuque. Il s'agissait principalement la possession de filets de poisson non identifiables, non mesurables et non dénombrables et des surplus d'ombles de fontaine et de touladis.
Cette opération a eu lieu en Haute-Mauricie, le 15 juin dernier. Plus de 150 véhicules ont été inspectés et 400 personnes rencontrées. Avec cette opération, les autorités voulaient vérifier le respect de la réglementation liée à la pêche sportive ainsi que du Code de la sécurité routière.
Les agents de protection de la faune rappellent que le poisson capturé à la pêche sportive doit être transporté de façon à ce qu'il soit identifiable, dénombrable et mesurable lorsqu'une limite de longueur s'applique, et ce, jusqu'au domicile du pêcheur. Les individus concernés pourraient se voir imposer des amendes totalisant 6000 $.
Pour leur part, les agents de la Sûreté du Québec ont produit 38 avis de non-conformité et deux constats d'infraction.