La Tuque a l’intention de vendre l’ancien hôtel de ville de La Croche qui lui appartient depuis la fusion municipale de 2003.

Les services aux citoyens seront touchés

La Tuque — Les citoyens du secteur de La Croche, à La Tuque, vivront des changements importants l’été prochain dans la façon dont les services municipaux seront offerts.

Le conseil municipal de La Tuque a tranché aux termes d’une longue réflexion lors de laquelle plusieurs scénarios ont été envisagés.

La coordonnatrice des services de proximité de La Croche sera relocalisée dans les bureaux du Service de développement économique et forestier (SDÉF) au centre-ville de La Tuque à compter du 10 juillet prochain. Toutefois, elle continuera d’apporter son soutien au comité des loisirs de La Croche, ainsi qu’au conseil de quartier du secteur.

«Sa tâche principale va aussi demeurer la même, soit de répondre à tous les citoyens qui communiquent avec Info-Service par téléphone et par courriel», a fait savoir Hélène Langlais, directrice des communications de Ville de La Tuque.

Les élus analysaient depuis quelques années la façon de revoir les services offerts à la population dans le secteur de La Croche, étant donné que la municipalité doit supporter deux bâtiments semblables, l’ancien hôtel de ville et le bâtiment des loisirs, dans un contexte de compressions budgétaires.

La municipalité a l’intention de vendre l’ancien hôtel de ville qui lui appartient depuis la fusion municipale de 2003. La municipalité veut concentrer ses énergies sur les autres infrastructures qu’elle possède à La Croche.

«En cas de besoin, les employés municipaux vont continuer de se déplacer à La Croche pour offrir des services à la population dans un délai rapide, selon l’urgence de la situation, comme ils le font déjà», a indiqué Mme Langlais.

Les détails entourant cette décision seront expliqués aux citoyens, lors de la prochaine réunion du conseil de quartier de La Croche, qui aura lieu le mercredi 11 avril, à 19 h 30, au bureau municipal de La Croche.

La Municipalité a également fait savoir que les restrictions budgétaires les obligent à cesser l’impression de La Voix du Canton, un journal distribué uniquement dans le secteur de La Croche.

«Le Service des communications fera une place spéciale aux informations personnalisées du secteur de La Croche dans ses outils de communication», a fait savoir la directrice des communications.