La dissolution du CLD du Haut Saint-Maurice serait inévitable

La Ville de La Tuque demeure prudente dans le dossier du CLD du Haut Saint-Maurice, mais l'avenir qui lui est réservé est bien près de celui du CLD de Shawinigan qui sera aboli le 31 mai prochain.
«On avait 700 000 $ de budget l'an passé qui avait été amputé de 10 %. On est tombé avec un budget de 310 000 $. On va continuer tel quel tant et aussi longtemps que la loi ne sera pas imposée. [...] Après la loi 28, le CLD va être dissous et il va tomber à Ville de La Tuque. Pour l'instant la directrice générale va garder son emploi», a expliqué le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.
Mardi, lors de l'assemblée ordinaire du Conseil d'agglomération de La Tuque, les élus Normand Beaudoin, Chantal Saint-Louis et Claude Gagnon ont été désignés pour siéger sur le conseil d'administration.
Présentement, le CLD fonctionne avec un effectif qui a été réduit à trois employés. «On minimise les dépenses et on va essayer de vivre avec ça», a conclu le maire de La Tuque.