Des pompiers de La Tuque en renfort

La Tuque — Des pompiers forestiers de La Tuque, sept au total, ont pris le chemin de l’Ontario, jeudi, pour prêter main-forte dans le combat de nombreux incendies. La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, soutient l’Ontario qui est aux prises avec de nombreux incendies de forêt.

«Habituellement, nos pompiers partent pour des missions de 14 jours. Ils partent sur une base volontaire et ils étaient très heureux de poursuivre la saison», a souligné Josée Poitras, porte-parole de la SOPFEU.

La pluie reçue dans la dernière semaine a contribué à abaisser significativement les risques d’incendie au Québec, permettant à la SOPFEU de soutenir cette province dans le besoin.

Deux sections, soit 38 pompiers forestiers du Québec, et deux représentants d’agence du Québec se sont rendus dans la province voisine. Ils seront déployés à Dryden et à Sudbury pour répondre aux besoins opérationnels de l’agence ontarienne.

Deux avions-citernes se sont également envolés vers Sudbury le 1er août. Deux autres appareils se rendront à Williams Lake, en Colombie-Britannique.

Le Québec vient en aide aux provinces et aux territoires signataires de l’Accord canadien d’aide mutuelle en cas d’incendies de forêt. Le gouvernement du Québec, l’industrie forestière, les grands propriétaires et gestionnaires de territoires forestiers, membres de la SOPFEU, appuient pleinement ces efforts de coopération.

Depuis le début de la saison de protection au Québec, les 466 incendies combattus en zone de protection intensive ont affecté 28 286 hectares de forêt. La moyenne des dix dernières années s’élève à 342 incendies et 34 017 hectares. La SOPFEU rappelle d’être prudent avec l’utilisation du feu afin de préserver nos forêts.