Pierre-David Tremblay

Hausse de salaire pour les élus de La Tuque

La Tuque — «Ce n’est pas pour se payer la traite!» Le maire de La Tuque et ses conseillers municipaux ont adopté à l’unanimité une augmentation de salaire. Cette hausse, qui se situe aux alentours de 10 %, est un moyen de pallier la perte de revenus nets des élus municipaux à la suite de modifications législatives.

«Les paliers de gouvernement se cherchent des façons de se financer. Au niveau fédéral, ils ont décidé d’imposer l’allocation de dépense des élus. Ça touche tous les élus», a indiqué le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

«C’est un exercice très transparent. On ne se voyait pas accepter cette perte de traitement autrement que par la compensation. Ce ne sont pas de gros montants au final. Il n’y a pas d’augmentation autre que ces compensations-là et c’était tout à fait raisonnable et normal. Pourquoi je gagnerais moins cette année que l’an passé?», a-t-il ajouté.

On peut lire dans les documents de la Ville que considérant que l’allocation de dépense devient imposable au niveau fédéral à compter du 1er janvier 2019, la rémunération de base du maire sera haussée «de 9,74 % afin de récupérer le montant d’impôt fédéral net de l’allocation de dépenses des élus».

Le salaire du maire pour 2018 était de 58 710,77 $. Pour les conseillers municipaux, le salaire était de 16 734,71 $ pour l’exercice financier de 2018. Pour eux, la hausse est de 10,71 %.