Les enseignantes Julie Petitclerc et Stéphanie Frappier ont préparé la maison hantée entrepreneuriale à l’école Saint-Charles-Garnier.

Halloween: la sécurité en priorité!

Trois-Rivières — C’est ce mardi que les princesses et les vampires côtoieront les zombies et les agents de la Pat’Patrouille dans les rues, en quête de friandises. Comme chaque année, il importe de rappeler les règles de sécurité associées à cette tournée.

D’entrée de jeu, la Société de l’assurance automobile du Québec, la Sûreté du Québec et Parents-Secours du Québec réitèrent l’importance, pour les conducteurs, d’user de prudence et de vigilance dans leurs déplacements.

De leur côté, les enfants sont invités à parcourir un seul côté de rue à la fois, et à éviter de traverser inutilement. Comme c’est toujours le cas d’ailleurs, il est prescrit de traverser les rues aux intersections et de respecter la signalisation.

Afin de favoriser la visibilité, il est recommandé de porter des vêtements aux couleurs claires avec des bandes réfléchissantes, et de se munir d’une lampe de poche. On conseille aussi de se maquiller plutôt que de porter un masque, pour optimiser la vue et l’ouïe.

Les autorités suggèrent aux jeunes d’informer leurs parents du trajet emprunté lors de leur tournée, et de l’heure de retour prévue. On invite aussi les jeunes à sonner aux portes en groupe ou avec un adulte, et d’attendre à l’extérieur des maisons.

Comme en tout temps par ailleurs, il faut rappeler aux enfants de ne pas s’approcher d’un véhicule ou d’y monter sans la permission de leurs parents.

Enfin, il est primordial de vérifier les friandises reçues pour s’assurer de pouvoir les consommer sans danger. 

La Direction de la police de Trois-Rivières indique qu’elle accroîtra sa présence d’effectifs pour la soirée, particulièrement dans les secteurs résidentiels et sur les artères principales. Les policiers distribueront des bracelets réfléchissants pour augmenter la visibilité des jeunes costumés. 

La Police de Trois-Rivières recommande aussi aux parents de jeunes enfants de marcher avec eux plutôt que de les suivre en véhicule, afin de réduire les risques d’accidents.

Les pompiers du service d’incendie seront aussi présents sur la route pour patrouiller et remettre des friandises.

Notons que pour une cinquième année, des étudiants universitaires en sciences de la santé seront déguisés en zombies pour frapper aux portes de résidences de Trois-Rivières, Shawinigan et Louiseville, afin de sensibiliser la population au don d’organes d’une manière ludique.

Même si les deux dernières fins de semaine ont proposé une multitude d’activités à thématique Halloween, d’autres rendez-vous sont encore au programme mardi soir. 

Par exemple, des maisons hantées attendent les visiteurs à la Maison des Grands-parents de Trois-Rivières (de 15 h à 19 h derrière le 750, rue Carrier), à l’école Saint-Charles-Garnier de Shawinigan de 17 h à 20  h, ainsi qu’au centre communautaire de Batiscan de 17 h 30 à 21 h. Le Manoir Boucher de Niverville sera aussi hanté de 15 h à 19 h.

Un peu de pluie et du vent

Environnement Canada prévoit des probabilités d’averses de l’ordre de 40 % pour la fin de l’après-midi et le début de la soirée. «Rien de très intense», précise le météorologue Alexandre Parent, qui ajoute par contre que ce sont les rafales de vent pouvant aller jusqu’à 60 km/h qui pourraient faire virevolter certains éléments de costumes ou décorations d’Halloween.