Le Nouvelliste
Laurence Bédard, chargée de projet de Maski Récolte, et Suzie Paquin, agente de développement de Maski en forme, ont dévoilé mardi le résultat des récoltes effectuées au cours de 2019 lors d’une conférence de presse tenue au centre communautaire de Saint-Étienne-des-Grès.
Laurence Bédard, chargée de projet de Maski Récolte, et Suzie Paquin, agente de développement de Maski en forme, ont dévoilé mardi le résultat des récoltes effectuées au cours de 2019 lors d’une conférence de presse tenue au centre communautaire de Saint-Étienne-des-Grès.

Grosse année pour Maski Récolte

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Saint-Étienne-des-Grès — À seulement sa deuxième année d’existence, Maski Récolte est en nette progression. Le projet d’amasser le surplus de fruits et des légumes qui auraient autrement pourri dans les champs des producteurs de la MRC de Maskinongé a permis de recueillir plus de 8263 kg de denrées, soit presque six fois plus que la récolte de l’an passé. Et ce succès commence à attirer l’attention: d’autres territoires ont l’intention d’imiter cette initiative dans leur milieu.