Le Nouvelliste
Le CPE La Tourelle de l’Énergie, à Shawinigan, est l’un des 22 services de garde où les éducatrices seront en grève dans la région, jeudi et vendredi.
Le CPE La Tourelle de l’Énergie, à Shawinigan, est l’un des 22 services de garde où les éducatrices seront en grève dans la région, jeudi et vendredi.

Grève des CPE: «comme des mères, comme des docteurs»

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Les parents allaient et venaient sous la pluie fine à la sortie du CPE La Tourelle de l’Énergie, à Shawinigan, mercredi en fin d’après-midi. À la fatigue de la journée, qu’on pouvait lire sur les visages, s’ajoutait le tracas d’avoir à trouver un plan de rechange pour les deux prochains jours. Comme dans les 21 établissements de la région où les travailleuses sont syndiquées à la CSN, les éducatrices du service de garde du quartier Christ-Roi exerceront leur droit de grève, jeudi et vendredi. Quelque 4000 enfants de la Mauricie et du Centre-du-Québec devront ainsi rester à la maison.