Pierre Lavoie

Grand défi Pierre Lavoie: une course de nuit à Trois-Rivières

Trois-Rivières accueillera le 24 mai prochain la toute première édition de la Course de nuit du Grand défi Pierre Lavoie, une course à pied de 10 km qui se déroulera dans les rues de la ville, dès minuit. Pierre Lavoie promet un événement «unique, coloré et rassembleur».
«On prépare une course très originale, du jamais vu à Trois-Rivières», lance d'entrée de jeu l'instigateur de l'événement.
«La nuit, on peut faire beaucoup de choses qu'on ne peut pas faire le jour. Ça sera un 10 km lumineux», promet-il en riant, sans trop vouloir dévoiler de détails. «On travaille sur le concept et on se donne les moyens de le faire. Le Grand défi trouve normalement les partenaires pour réaliser quelque chose de totalement différent de tout ce qui se fait. Ça ne sera pas un 10 km comme les autres.»
Plusieurs aspects de la course de nuit restent à préciser. Le parcours qu'emprunteront les milliers de participants n'est pas encore déterminé par les organisateurs du Grand défi et la Ville de Trois-Rivières. «La Ville collabore énormément avec nous. Et les gens de la Ville aussi ont des idées. C'est pourquoi nous devrions réussir à faire quelque chose d'unique», estime celui qui voulait à l'origine que les coureurs empruntent le pont Laviolette, mais des travaux y sont prévus en mai.
«On est capable de faire ce qu'on rêve. Ça devrait faire des flammèches», ajoute Pierre Lavoie, en précisant que Trois-Rivières accueillera aussi entre le 13 et le 15 juin les participants du 1000 km à vélo du Grand défi.
Bien que le parcours ne soit pas déterminé, nous savons que les organisateurs envisagent d'utiliser l'Hippodrome 3R, situation qui réjouit la direction de l'établissement. «Nous sommes très ouverts. Les organisateurs de la course ont visité le site et ils l'ont trouvé extraordinaire», affirme le directeur des opérations François Carignan.
La course de nuit de 10 km non chronométrée est un événement qui se tiendra en parallèle du Grand défi Pierre Lavoie, une grande course à relais où 3300 élèves et étudiants des niveaux secondaire, collégial et universitaire parcourront, les 24 et 25 mai prochains, les 270 km séparant Québec de Montréal. Ces milliers de jeunes participeront aussi à la course de nuit.
«Plusieurs jeunes des écoles de la Mauricie et du Centre-du-Québec qui se préparent pour le 270 km mais qui ne seront pas pigés pour participer à la course à relais participeront à la course de nuit. Les jeunes ne s'entraîneront pas pour rien», souligne Lavoie. «On veut aller chercher le plus de gens possible qui veulent vivre une aventure exceptionnelle.»
La population de la région, et même d'ailleurs, est aussi invitée à encourager les participants à cette course en courant quelques kilomètres avec eux. «Nous voulons augmenter le mouvement et promouvoir les saines habitudes de vie. On dit à ces gens d'embarquer et de faire de quoi d'original. Le Grand défi c'est l'audace et la créativité.»
La période d'inscription pour prendre part à cette course de nuit est ouverte et le coût de participation est de 20 $. Les inscriptions doivent se faire au www.legdpl.com.
«Pour 20 $, les gens vont en avoir pour leur argent. Nous voulons avoir le plus de participants possible», affirme Pierre Lavoie en soulignant que le coût d'inscription pourrait bien diminuer pour la deuxième édition de l'événement, car même si la première course de nuit n'a pas encore eu lieu, il pense déjà à la deuxième édition.
«Le vélo c'est bien, mais si on attend que tous les Québécois s'achètent des vélos pour être en forme, on n'y arrivera jamais. La course et la marche sont beaucoup plus accessibles.»