La Ville de Shawinigan est officiellement devenue propriétaire de l'ancienne gare du Canadien Pacifique, mais il reste d'importants travaux de rénovation à effectuer.

Gare du CP à Shawinigan: en route pour des projets

Près de huit ans après avoir manifesté publiquement l'intention de faire l'acquisition de la vieille gare du Canadien Pacifique sur l'avenue de la Station, le conseil municipal de Shawinigan a autorisé officiellement la transaction à son assemblée publique de mardi soir.
En octobre 2012, les élus avaient adopté une résolution qui confirmait l'achat de cette propriété pour un montant de 150 000 $. Il fallait toutefois obtenir l'approbation de Patrimoine Canada, puisque le gouvernement fédéral avait désigné ce bâtiment «gare ferroviaire patrimoniale» en 1994.
«Ça a été de longs, longs délais», concède le maire, Michel Angers. 
Ce dernier assure toutefois que cette période de flottement n'a pas nui à des discussions avec d'éventuels promoteurs pour exploiter ce site. Outre la gare comme telle, la transaction implique trois lots.
«Tant qu'on ne mettait pas officiellement la main dessus, on ne pouvait s'avancer sur rien», indique le maire. «Maintenant, nous pourrons recevoir des propositions. Toutefois, il faut la restaurer et ça va nous prendre des subventions.»
La Ville de Shawinigan s'était engagée à citer cette gare en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel en 2014. Cette reconnaissance facilitera l'obtention d'une aide financière, élément essentiel à la relance de cet immeuble.
Il faut dire que la remise en état de ce bâtiment inauguré en 1927 entraînera des débours importants. Dans son programme triennal d'immobilisations adopté en décembre, la Ville de Shawinigan estime à 1,97 million $ la somme nécessaire pour la rénovation et la restauration de la gare du CP. La plus important partie de ces travaux est toutefois prévue en 2018.
Le site a déjà été considéré pour accueillir l'Office de tourisme, foires et congrès de Shawinigan, mais le maire penche davantage en faveur d'un projet privé pour donner une nouvelle vie à ce site.