Claude Frappier
Claude Frappier

Frappier maire par intérim de Saint-Paulin

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Saint-Paulin — Claude Frappier devient le maire par intérim de Saint-Paulin. L’expérimenté conseiller assumera cette fonction jusqu’aux élections générales de novembre 2021 et il est possible qu’il sollicite à ce moment un premier mandat à titre de maire.

M. Frappier est conseiller municipal depuis 2004. Ses collègues du conseil l’ont choisi, lundi, pour effectuer le travail à la mairie à la suite de la démission de Serge Dubé, lui qui était en fonction depuis 2013.

Cette démission est entrée en vigueur le 8 novembre dernier, soit moins d’un an avant la tenue des prochaines élections municipales, le 7 novembre 2021. Ainsi, Saint-Paulin n’est pas obligée d’organiser une élection partielle afin de trouver un successeur à M. Dubé.

«Je suis le seul qui est intéressé à prendre la relève. Le conseil a tenu un vote secret et les votes étaient unanimes. Je suis maire par intérim pour le reste du mandat», confirme M. Frappier.

Ce dernier souhaite occuper la mairie d’ici novembre 2021 afin de conclure différents dossiers et aussi pour se familiariser avec une fonction qui pourrait bien le pousser à être candidat comme maire.

«Si ça va bien, on verra. Je vais voir si j’aime ça. À chaque élection, dans le passé, il y avait toujours de bonnes personnes qui se présentaient à la mairie. Là, il va y avoir une ouverture.»

Claude Frappier veut vivre l’expérience comme maire, mais il déclare que le remplacement de Serge Dubé représente un bon défi.

«C’est un monsieur qui a beaucoup de connaissances et qui a une prestance. Il était un très bon maire. Il était bien vu partout.»