François Néashit

François Néashit est réélu à Wemotaci

La Tuque— Il aura fallu un second tour pour élire un chef à Wemotaci. François Néashit a été réélu pour les quatre prochaines années aux termes de la journée d’élection lundi. Il s’agira du deuxième mandat consécutif pour François Néashit qui a défait la candidate Vivianne Chilton qui aspirait à devenir la première femme élue à ce poste.

François Néashit avait affirmé en entrevue avec Le Nouvelliste qu’il voulait poursuivre et mener à terme les projets qui avaient été entamés lors du dernier mandat.

«Je veux aller dans la continuité. Il y a des projets qu'on a mis en marche dans le mandat précédent qu'on veut poursuivre», avait-il indiqué.

Le chef sortant avait également misé sur de nouveaux projets pendant sa campagne électorale, notamment, pour la création d'emplois et le développement du tourisme.

«Je propose également de mettre sur pied un centre d'hébergement des aînés et un centre d'aide mère-enfant en y intégrant un volet de pédiatrie sociale aussi. C'est un service qu'on aimerait mettre en place dans les quatre prochaines années [...] On veut beaucoup travailler sur le climat social de la communauté et assurer le bien-être des membres», avait-il affirmé.

 Le grand chef de la nation atikamekw, Constant Awashish, a publié une lettre de félicitations adressée à François Néashit. Il a mentionné son souhait de voir la communauté de Wemotaci progresser sous son leadership. 

 «Les membres de notre Nation souhaitent plus de sécurité, les moyens d’une santé publique améliorée, des perspectives plus propices pour nourrir le bonheur des enfants et assurer la réussite des jeunes. Les Atikamekw veulent vivre les traditions qui portent leur identité, mais ils doivent aussi faire face à un monde exigeant et changeant. Pour avancer avec les meilleurs compromis, ils devront aussi se dépasser. Nous devons leur donner toutes les libertés d’y croire et, à l’aube de ce nouveau mandat, je voulais ainsi t’assurer de mon entière collaboration», a indiqué Constant Awashish.

 Rappelons que le 1er avril, six conseillers ont été élus. Il s’agit de Alys Quoquochi, Patrick Petiquay, Guy Laloche, Patrick Boivin, Alexandra Awashish et Marco Chilton.