Kathy Béliveau, de REZO l’agence sociale, Guylaine Perron, directrice générale de Fonds Mauricie et Michel Angers, maire de Shawinigan, étaient présents lors de l’annonce de la nouvelle image de marque.

Fonds communautaire d’emprunt devient Fonds Mauricie

SHAWINIGAN — Le Fonds communautaire d’emprunt de la Mauricie sera dorénavant nommé Fonds Mauricie. L’agence s’est dotée d’une nouvelle identification visuelle et d’un site Web actualisé afin de réaffirmer qu’il contribue au développement économique des communautés partout en Mauricie.

«C’est la deuxième fois qu’on change notre image de marque. En 2013, nous avons mis sur pied une planification stratégique et donc envisagé un changement de nom. L’idée était partagée, 50 % des gens nous disaient que c’était une bonne façon de se différencier du communautaire et 50 % nous affirmaient que c’était un frein. Nous cherchions à ce que notre nouvelle image de marque reflète la modernité et notre volonté de collaboration avec l’ensemble des acteurs socioéconomiques et politiques de la Mauricie. C’est dans cet esprit que notre organisation a décidé de finalement actualiser son image de marque», précise Guylaine Perron, directrice générale de Fonds Mauricie.

Plusieurs entreprises ont bénéficié de leurs services. Parmi celles-ci, l’entreprise REZO l’agence sociale fondée par Kathy Béliveau à reçu l’aide de l’agence. «Le Fonds Mauricie a permis de démarrer notre entreprise. Nous sommes très heureux d’avoir bénéficié de leurs services. En 2012, lorsque nous sommes allés cogner aux portes pour réussir à obtenir du financement, c’était plutôt complexe. Le Fonds Mauricie nous a encouragés à nous lancer en affaires. On nous a recommandé des modifications afin de rendre notre plan d’affaires plus solide. De plus, l’entreprise nous a épaulés financièrement», explique-t-elle.

Fonds Mauricie a profité du lancement de sa nouvelle image de marque pour annoncer la mise en place, au cours des prochaines semaines, d’un fonds dédié aux entrepreneurs shawiniganais pour soutenir le développement de nouvelles entreprises. Ce nouveau fonds est rendu possible grâce à la contribution de nouveaux investisseurs locaux. Cette enveloppe budgétaire permettra notamment d’accorder des prêts variant de 1000 $ à 10 000 $. Ces fonds permettront à des entrepreneurs de profiter des perspectives de marché que sont les projets de démarrage, de développement, d’expansion d’entreprises locales ainsi que le transfert de propriété. «Comme il existe un lien direct entre l’activité entrepreneuriale et la prospérité d’une localité et qu’un financement approprié favorise le développement d’entreprises, ce fonds dédié est donc un levier supplémentaire de développement économique favorisant le financement de nouveaux projets d’entreprises», a souligné Mme Perron.