Alain Desbiens, président-fondateur de la Fondation Sunny D. Extrême.
Alain Desbiens, président-fondateur de la Fondation Sunny D. Extrême.

Fondation Sunny D. Extrême: une plateforme web pour briser l’isolement des aînés

SHAWINIGAN — La Fondation Sunny D. Extrême de Shawinigan, dont le mandat est de faire le pont entre les générations à l’aide d’activités intergénérationnelles, s’adapte à la difficile situation causée par la pandémie de coronavirus, en lançant une nouvelle plateforme web alimentée par de jeunes bénévoles âgés de 12 à 17 ans, afin de briser l’isolement des personnes âgées.

«Alors que les aînés du Québec vivent actuellement des moments de stress, de fragilité et d’isolement, dus à la COVID-19 et au confinement imposé, la Fondation Sunny D.Extrême s’est relevée les manches afin de pouvoir proposer aux CHSLD et aux résidences pour aînés (RPA) du Québec une initiative visant à briser l’isolement des aînés», indique la Fondation.

Par le biais de cette nouvelle plateforme, les jeunes bénévoles offrent de leur temps pour entrer en contact avec les personnes âgées de façon virtuelle, en partageant des photos, des dessins et des vidéos, la musique, le chant, des messages de solidarité, d’encouragement, etc.

Le matériel produit par les jeunes est déposé sur le site web de la Fondation, et les résidences et CHSLD qui sont inscrites peuvent télécharger le tout. Il est également possible de tenir des rencontres en direct par le biais de la tablette électronique.

«Alors que nous étions à coordonner le déploiement de l’édition 2020 de Sunny Action – projet qui permet aux jeunes de faire du bénévolat dans les CHSLD durant la période estivale –, nous nous sommes retrouvés en pleine crise sociosanitaire avec la COVID-19, et ce, à la grandeur de la planète. Il nous est vite apparu que le Programme Sunny Action tel qu’on le connaît ne pourrait pas se réaliser intégralement selon les paramètres auxquels nous étions habitués: rencontre avec nos jeunes bénévoles, visites dans les CHSLD, heures de bénévolat auprès des aînés. Mais il nous apparaissait encore plus important de développer un moyen de demeurer en contact avec eux, de leur offrir, d’une autre façon, du Sunny», explique Alain Desbiens, président-fondateur de la Fondation Sunny D.Extrême.

Du même coup, la Fondation espère aussi donner un petit coup de main au personnel de la santé qui en a déjà beaucoup sur les épaules. «La situation est loin d’être facile pour eux et on le sait. Avec le projet, si on peut égayer un peu la journée des résidents,leur offrir du réconfort, un peu de bonheur et de soleil, nous pensons que nous aurons aidé les préposés et les infirmières, à accomplir leur boulot», souhaite Alain Desbiens.

Les résidences et CHSLD, ou encore les jeunes qui souhaiteraient s’impliquer, peuvent obtenir plus d’information au 819-536-6015 ou par courriel à fondationsunnyd.extreme@live.ca, ou encore en visitant le site Internet www.fondationsunnyd.org