Vente de garage toujours très courue, la Foire en ville effectue un retour sur la 105e Avenue en fin de semaine.

Foire en ville: les scouts remettent ça

SHAWINIGAN — Pour une quatrième année consécutive, le 34e Groupe scout de Shawinigan-Sud prend en charge l’organisation de la Foire en ville, cette populaire vente de garage qui s’installera pour une 19e année sur la 105e Avenue, entre les 108e et 125e Rue, les 8 et 9 juin.

Bon an mal an, ce rendez-vous printanier attire environ 20 000 personnes à la recherche d’aubaines. Rappelons que le mouvement scout avait pris la relève de l’ex-association des gens d’affaires du secteur en 2016, afin d’assurer la continuité de l’événement. Il s’agit également d’une excellente source de revenus pour les jeunes, puisque la location des 332 espaces permet à l’organisation d’ajouter entre 5000 $ et 6000 $ dans ses coffres. Les scouts peuvent aussi compter sur l’appui financier de la Ville de Shawinigan (4000 $) et de la Caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie (2000 $) pour cet événement.

Nancy Veillette, présidente du conseil de gestion du 34e Groupe scout de Shawinigan-Sud, mentionne que son équipe de quelque 70 bénévoles est bien rodée pour affronter cette marée humaine, particulièrement dense lorsque Dame nature apporte sa contribution. En plus de l’organisation de l’événement, les volets de la sécurité, du montage et du démontage du site et de la vente à certaines tables sont pris en charge.

«Dès le début, nous avons créé un programme informatique pour tout garder en mémoire le volet de location des tables», raconte la porte-parole. «Ça facilite beaucoup la gestion. De plus, les tâches sont bien réparties entre nos bénévoles, avant et pendant la Foire en ville.»

Mme Veillette se réjouit de constater que les commerçants de la 105e Avenue ont démontré plus d’intérêt envers l’événement cette année, en réservant des espaces qui leur sont toujours offerts en priorité devant leur place d’affaires. Une collaboration qui augure bien pour l’an prochain, alors que les scouts comptent bien souligner de façon particulière le 20e anniversaire de cet événement.

«Nous avons déjà commencé à l’organiser!», avance la présidente. «Nous avons entrepris des approches et ça devrait être très intéressant. On prévoit un peu plus d’animation.»

Grosso modo, Mme Veillette observe qu’environ la moitié des participants louent leur table chaque année. Par ailleurs, l’an dernier, 70 % d’entre eux venaient de Shawinigan, 16 % des municipalités voisines et 14 % de l’extérieur du Centre-de-la-Mauricie.

Pour les scouts, l’argent amassé lors de cette activité aide grandement à préserver leur local, un enjeu important pour ce mouvement, comme on l’a constaté au cours des dernières semaines au centre-ville de Shawinigan. Le 34e Groupe scout de Shawinigan-Sud s’occupe d’environ 70 jeunes.

«La Foire en ville nous a permis de faire de belles améliorations, comme changer des portes et des fenêtres», explique-t-elle. «Pour nous, ce sont des frais importants. On ne pourrait pas demander aux parents d’augmenter leur cotisation pour ça. Cet événement, c’est beaucoup de travail, mais ça implique nos jeunes. Les Aventuriers sont là dès 6 h le matin pour installer les tables, ils vendent des objets. Ils travaillent pour obtenir des revenus pour leurs activités. Le samedi soir, ils démontent et ils recommencent le dimanche! Ils participent beaucoup.»

Nouveauté cette année, l’agence d’application Contrôle routier Québec se joindra à l’activité en animant un atelier de sensibilisation en sécurité routière, particulièrement pour les usagers vulnérables qui côtoient des véhicules lourds. Un atelier de prévention sur les angles morts est notamment prévu.

Par ailleurs, l’Escouade bleue de la Ville de Shawinigan reviendra également sur place en fin de semaine pour sensibiliser la population à la protection de l’environnement.