Une vingtaine de feux de forêt sont observés au Québec, selon la SOPFEU.
Une vingtaine de feux de forêt sont observés au Québec, selon la SOPFEU.

Feux de forêt : la situation sur le point d’être maîtrisée dans la région

TROIS-RIVIÈRES — Le beau temps et les hautes températures se maintiennent dans la région, mais la situation des incendies de forêt est sur le point d’être maîtrisée.

Selon la Société de protection des forêts contre le feu, le dernier incendie en lice s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi en Haute-Mauricie. Le feu a touché un demi-hectare de forêt près de la pourvoirie Le Rochu située à une quarantaine de kilomètres au nord de La Tuque.

«On voyait l’incendie de la route 155, mais nous n’avons pas eu trop de difficultés. Les pompiers de la SOPFEU sont sur les lieux, les pompiers municipaux sont là. L’incendie est contenu, mais n’est pas maîtrisé», explique la porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras.

La représentante de la SOPFEU raconte qu’en raison de la hauteur des flammes, la ligne électrique de la pourvoirie a été menacée durant un certain temps. Les pompiers ont fermé la route 155 durant la nuit par mesure de sécurité.

Si cet incendie n’était pas encore maîtrisé lundi, celui survenu en fin de semaine à Saint-Boniface est sur le point de l’être. Un autre incendie de forêt a été détecté dimanche à Saint-Étienne-des-Grès et a été maîtrisé.

La SOPFEU indique qu’une vingtaine d’incendies de forêt ont lieu au Québec. À l’instar de l’incendie au nord de La Tuque, ces feux résultent majoritairement de l’activité humaine.

«Ce sont des feux qu’on pourrait éviter. On parle de feux de récréation. Des gens font un feu, l’éteignent et pensent qu’il a été correctement éteint. Mais ça reprend», explique Mme Poitras, en soulignant que la SOPFEU commence à observer des feux causés par la foudre dans le nord de la Mauricie.

Devant les grandes chaleurs et l’absence de pluie, la SOPFEU rappelle qu’il est interdit de faire des feux à ciel ouvert sur la vaste majorité du territoire québécois. Cela inclut les feux d’artifice, très populaires en cette période de la Fête nationale du Québec, et les feux de camp. Il est fortement suggéré d’éviter les feux même si les gens ont des installations privées munies d’un pare-étincelles.

L’organisme souhaite une baisse des températures, ce qui devrait arriver dans quelques jours, et de la pluie. Les prévisions font état d’une possibilité de pluie mardi et mercredi avec des précipitations totalisant une dizaine de millimètres. Les prévisions font aussi état d’une dizaine de millimètres de pluie pour samedi.