Le Nouvelliste

Feu de la fête nationale au parc de la Rivière-Grand-Mère: «ce n’est pas une demande du ministère»

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Shawinigan — Alain Lirette souhaitait obtenir l’heure juste au sujet du feu de joie de la Saint-Jean-Baptiste sur l’île du parc de la Rivière-Grand-Mère et visiblement, son cri du cœur lancé mercredi dans le cadre du dévoilement de la programmation régionale des festivités a produit son effet. Le responsable de la fête nationale à Shawinigan doit rencontrer vendredi matin la directrice du Service de l’aménagement du territoire de la Ville de Shawinigan, Élyse Ménard, pour tirer cette histoire au clair.