Chantal Noury et Sébastien Deshaies ont offert une prestation dans le cadre de la conférence de presse annonçant la programmation 2019 de la fête nationale.

Fête nationale: le traditionnel feu menacé à Grand-Mère

Trois-Rivières — La fête nationale sera célébrée pour une 185e fois dans la province et la Mauricie ne sera pas épargnée par ce vent festif. Dans la région, ce sont près de 300 activités qui sont au programme sur une cinquantaine de sites. La musique traditionnelle sera à l’honneur, tout comme les feux de joie, un incontournable des célébrations nationales. Par contre, la tradition pourrait bien être menacée à Grand-Mère puisque le ministère de l’Environnement refuse qu’un feu soit allumé sur l’île du parc de la Rivière-Grand-Mère entourée de la rivière fraîchement creusée au coût de 300 000 $

«Le ministère affirme qu’il y a un risque que les sédiments coulent dans la rivière», explique Alain Lirette organisateur de la fête nationale à Grand-Mère. La tradition qui dure depuis plus de 75 ans dans le secteur Grand-Mère serait menacée justement en raison des récents travaux de creusage qui ont été faits dans le parc de la Rivière-Grand-Mère. «Il (le ministère) a exigé qu’on prenne des carottes pour voir les sédiments qui s’y trouvaient. Quand on leur a montré ces sédiments, il n’y avait rien sauf les résidus des feux.»

Toutefois, M. Lirette a bon espoir de voir le ministère céder sur ce point. «Je me bats comme un diable dans l’eau bénite, comme on dit. Je pense que ça peut changer, car je leur ai dit que s’ils m’empêchaient de faire un feu, je vais mettre un fanal sur l’île et je vais crier sur la scène que c’est ça le feu que le ministère nous autorise», lance-t-il un sourire en coin. Le feu d’artifice devrait pour sa part avoir lieu tel que prévu. Les célébrations grand-méroises attirent environ 15 000 personnes par année.

Étienne Drapeau et le maire Yvon Deshaies ont chanté en chœur à l’occasion du dévoilement de la programmation de la fête nationale qui sera célébrée le 23 juin à Louiseville.

Plein d’activités

La liste d’activités proposées durant ces deux jours de célébration est très bien garnie. D’abord, le 23 juin, Louiseville accueillera Justin Bustmante, Nelson Voyer et son band ainsi que le chanteur Étienne Drapeau qui a d’ailleurs offert une prestation en compagnie du maire de l’endroit Yvon Deshaies, lors du dévoilement de la conférence de presse tenue plus tôt cette semaine.

Dans le secteur Pointe-du-Lac, on organise de l’animation pour toute la famille, un feu d’artifice et le spectacle de Justin Bustmante. L’atmosphère sera aussi festive du côté de Saint-Louis-de-France puisque cette 20e édition sera célébrée avec des jeux gonflables, une miniferme, des mascottes et un spectacle des Soûl-Liés, des Cuillères à carreaux et un hommage à Bob Bissonnette sans oublier le feu de joie et le feu d’artifice. À La Tuque, les groupes Cover-up Band et Derniers patriotes animeront la soirée qui sera aussi agrémentée d’un discours patriotique et de feux d’artifice. D’ailleurs l’organisation latuquoise, représentée par Estelle Paulhus, a remporté le prix Artisan de la fête nationale 2019 pour la Mauricie lors de la conférence de presse qui se tenait mercredi.

Le 24 juin offrira également plusieurs occasions de célébrer notamment à Grandes-Piles avec Fabiola Toupin et à Saint-Maurice où de nombreuses activités familiales sont organisées en après-midi et complétées en soirée par les prestations de Denis Côté, de Mario Paquet, de David Jalbert et d’Éric Masson accompagné de ses musiciens. La municipalité de Sainte-Ursule accueillera Noir Silence dont la première partie sera comblée par le groupe PSATH.

Du côté de Trois-Rivières, le rassemblement aura lieu sur l’esplanade de l’Amphithéâtre Cogeco le 23 juin à compter de 15 h alors que plusieurs activités ludiques pour petits et grands seront proposées. À 18 h 30, le groupe Rivière Rouge s’établira sur la scène. Par la suite, il y aura présentation d’un spectacle sur mesure pour la fête nationale. La première partie, sous la direction musicale de Chantal Noury, rendra hommage à nos traditions et à nos racines et regroupera de nombreux artistes dont Sébastien Deshaies, Philip Powers, Nicole O’Bomsawin et Rémi Francoeur. Le second volet sera plus festif et mettra en vedette des chansons populaires québécoises tirées de l’univers de Louis-Jean Cormier, des Cowboys Fringants et de Robert Charlebois, entre autres.

La programmation complète sera disponible à compter de la mi-juin sur le site fetenationale.quebec.