Des enfants profitent de la fête pour prendre un bain de mousse à Sainte-Gertrude.

Fête nationale du Québec: les festivités se poursuivent lundi

Trois-Rivières — Les festivités de la fête nationale ont pris leur envol dimanche aux quatre coins de la Mauricie et du Centre-du-Québec, sous un ciel radieux et des températures résolument estivales. Fêtes familiales, animation pour enfant, tablées populaires, musique, feux de joie et feux d’artifice, les Mauriciens et les Centricois continueront de fêter lundi en accueillant un été que l’on n’attendait plus.

À Trois-Rivières, des milliers de personnes ont convergé dimanche à l’Esplanade de l’Amphithéâtre Cogeco alors que le groupe Rivière-Rouge ouvrait le bal en début de soirée. S’en est suivi le programme principal où les Monique Fauteux, Fabiola Toupin et Sylvie Tremblay ont livré une performance en crescendo. Un spectacle où la poésie a tranquillement fait place à un répertoire puisant dans les classiques et les incontournables de la chanson québécoise. La soirée s’est prolongée autour de feux de foyer, tandis qu’un chansonnier s’assurait d’animer la fête.

À Nicolet, le chanteur Rémi Chassé a livré une performance toute en rock, avant que le ciel ne s’illumine d’un feu d’artifice.

L’ambiance de la fête est familiale à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Plusieurs municipalités ont vibré au rythme des activités familiales, c’était notamment le cas à La Tuque, Lac-aux-Sables, Hérouxville, Notre-Dame-de-Montauban, Saint-Tite, Saint-Maurice, Saint-Narcisse, Sainte-Anne-de-la-Pérade, Maskinongé, Sainte-Ursule, Fortierville et Sainte-Gertrude, pour ne nommer que celles-là.

Saint-Élie-de-Caxton était le théâtre de sa Grande tablée, alors que quelque 400 personnes se donnaient rendez-vous autour d’un repas communautaire. À Saint-Alexis-des-Monts, la Saint-Jean-Baptiste se jouait avec le Festival de la truite mouchetée en toile de fond. À Saint-Léonard-d’Aston, c’était le coloré chanteur acadien Cayouche qui animait la soirée.

Une trentaine de municipalités de la région présentaient des feux d’artifice ou des feux de joie, ou parfois même les deux.

Des enfants s’amusent dans des jeux gonflables à Nicolet.

Les festivités se poursuivent lundi dans de nombreuses municipalités. Les prévisions météo laissent entrevoir une journée tout aussi propice à la fête.

Des spectacles, feux d’artifice et feux de joie sont à nouveau au programme à de nombreux endroits.

Le parc de la Rivière-Grand-Mère sera l’hôte d’un important rassemblement, comme chaque année, alors que le chanteur Alain Quessy se chargera de la portion musicale de la soirée. On se rappellera que la tenue d’un feu de joie y avait récemment été compromise pour des raisons environnementales, mais qu’une solution avait finalement été trouvée pour permettre à l’activité d’aller de l’avant.

Des enfants sont maquillés aux couleurs de la fête, à La Tuque.

À Trois-Rivières, les festivités se dérouleront principalement au parc Marseille, où des activités familiales et de l’animation musicale sont prévues tout au long de l’après-midi. À Nicolet, la fête se déplace du côté de la plage.

Pour la programmation détaillée des activités de la fête nationale, on consultera le site de la fête nationale du Québec à l’adresse suivante www.fetenationale.quebec