Quelque 7200 personnes ont assisté au Rodéo Coupe Canada du Festival western de Saint-Tite, samedi après-midi.

Festival western: la magie opère toujours

Saint-Tite — Le premier samedi de la 51e édition du Festival western de Saint-Tite fut un véritable succès, à la lumière de la popularité de l’événement qui perdure année après année. Les amateurs de western ont pu notamment assister à l’un des réputés rodéos du festival, en plus du spectacle en hommage à Johnny Cash mettant en vedette plusieurs artistes québécois.

Encore une fois, les rues de la municipalité comptant un peu plus de 3 500 habitants étaient bondées de visiteurs arborant fièrement leur chapeau de cowboy pour le festival qui attire, depuis des années, environ 600 000 personnes à chaque édition.

Une foule en délire au rodéo
Ce sont quelque 7200 personnes qui étaient présentes lors du Rodéo Coupe Canada de samedi après-midi, qui s’est divisé en différents segments. Attendus avec impatience chaque année, les rodéos ont visiblement toujours la cote pour ce qui est de divertir le public.

Des participants tentaient de demeurer sur le dos d’une bête qui balançait ses pattes arrière de manière impressionnante alors que d’autres agrippaient un veau avec une corde tout en étant à dos de cheval. C’est sans équivoque: lorsqu’un coup était réussi, la foule était en délire.

«À Saint-Tite, c’est plus qu’un rodéo: c’est une culture, des gens, l’esprit Saint-Tite», s’exclame François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités et député de Saint-Maurice-Champlain, qui était présent lors du rodéo.

Les festivaliers étaient nombreux lors de la première fin de semaine du Festival western.

Malgré leur popularité, les rodéos ont récemment fait l’objet d’une controverse concernant la protection des animaux. Un professeur de l’Université de Montréal, Alain Roy, a en effet commandé un rapport en avril dernier qui concluait que les activités de rodéos allaient à l’encontre de la Loi sur le bien-être animal.

«On a 51 années d’expérience», soutient François-Philippe Champagne. «Quand on comprend le festival et comment les passionnés du rodéo traitent les animaux, on comprend qu’on est entre de bonnes mains.»

La controverse des derniers mois ne devrait cependant pas se faire sentir lors du festival, puisque les principaux opposants aux activités de rodéo tels que la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal ne comptent pas manifester dans le cadre de l’édition de cette année du Festival western.

Marc Bazinet et Nathalie Genest, un couple originaire de Blainville amateur de country, a décidé de se marier à Saint-Tite en plein Festival western.

Un hommage à Johnny Cash personnalisé
Plusieurs artistes tels que Paul Daraîche, Brigitte Boisjoli, Laurence Jalbert et Ludovick Bourgeois ont participé à un spectacle en hommage à Johnny Cash, samedi après-midi. Une deuxième représentation était également prévue en soirée.

Les différents artistes présents ont livré des succès du chanteur à leur façon en interprétant des chansons qui avaient une signification personnelle à chacun.

Brigitte Boisjoli a notamment interprété la chanson I Still Miss Someone, que son père lui a fait écouter à de nombreuses reprises durant son enfance. De son côté, Laurence Jalbert a fait un clin d’oeil à ses origines irlandaises en choisissant d’interpréter la chanson Forty Shades of Green.

Brigitte Boisjoli fait partie des artistes qui ont rendu hommage à Johnny Cash dans un spectacle présenté samedi, au Festival western.

Finalement, Ludovick Bourgeois a admis être habité par un lot d’émotions tout juste avant de chanter The Old Wheel, succès qu’il a enregistré il y a trois ans avec son père, Patrick Bourgeois, décédé l’an dernier.

Une fin de semaine bien remplie
La première fin de semaine de la 51e édition du Festival western de Saint-Tite se terminera dimanche, où le traditionnel défilé à traction animale aura lieu. Dès 13 h, les rues de Saint-Tite seront habitées par des chevaux, danseurs et musiciens qui défileront devant les spectateurs. L’an dernier, cette activité avait attiré plus de 100 000 personnes.

Les festivaliers pourront également assister au spectacle La famille Daraîche, qui mettra en vedette entre autres Paul Daraîche et des membres de sa famille, ainsi qu’Isabelle Boulay et Mario Pelchat.